Bac à sable : comment le choisir

Indémodable et 100% divertissant, le bac à sable constitue l'aire de jeux par excellence des tout-petits. Bien décidé à faire le bonheur de vos chères têtes blondes, vous voilà fin prêt à vous lancer dans la construction de cet espace ludique ? À vos planches et outils ! Voici quelques conseils pratiques pour faire de sa conception un véritable jeu d'enfant...

Les outils nécessaires

  • Un tournevis
  • Une perceuse
  • Une scie
  • Une bêche
  • Une pelle

Les étapes pour construire son bac à sable

Dans un premier temps, commencez par délimiter le périmètre du bac en vous munissant d'une ficelle et de quatre pieux, que vous disposez en carré. À l'aide de la bêche, creusez le long de la ficelle tout en éliminant l'herbe située entre les quatre pieux. Une fois le trou constitué, pensez à en aplanir le fond en vous aidant de la pelle. En parallèle, sciez aux dimensions du carré les lattes de planchers qui constitueront les parois de votre bac. Une fois percées, vissez à chacune des extrémités (pieux) les piquets de clôture. N'hésitez pas à créer un système de renfort pour vos parois en vissant quatre planches à l'horizontale en haut des piquets. Voilà votre bac prêt à être disposé. Mais avant cela, n'oubliez pas de vernir vos lattes afin de les préserver des intempéries et des risques de pourrissement. Une fois toutes ces étapes finalisées, agencez la structure au sol, et remplissez-la de sable. Pour un bac à sable d'environ 1,5m x 1,5m, comptez près de douze sacs de 25 kg. Le tour est joué ! À vos seaux et râteaux pour d'interminables parties de châteaux de sable...

Astuce : afin de pallier tout risque de rétention d'eau, pensez à constituer un couvercle aux dimensions de votre bac. N'hésitez pas cependant à remplacer régulièrement le sable afin de garantir un niveau d'hygiène optimal.

Loisirs

Annonces Google