Piquet de cloture : comment bien le choisir

Le choix du type de piquet de clôture à adopter dépendra du modèle de clôture à poser, ainsi que du terrain où l'installation sera réalisée. Selon que vous souhaitez délimiter votre terrain vis-à-vis de l'extérieur, ou simplement morceler une partie interne, les exigences en termes de solidité ne seront pas les mêmes. Dans tous les cas, prévoyez d'enterrer votre piquet de clôture d'au moins un quart de sa hauteur pour une meilleure résistance.

Les modèles de piquet de clôture

© Costin79 - Fotolia

- Le piquet de clôture en bois, qui est certainement le plus esthétique de tous, mais qui nécessite un traitement régulier afin de le préserver de l'humidité.
- Le piquet en PVC, qui allie économie, simplicité de pose et durabilité.
- Le piquet en métal, qui se veut particulièrement résistant dans le temps. Il est généralement équipé d'une ou plusieurs jambes de force assurant sa stabilité en toutes circonstances.
- Le piquet en béton, qui est plus contraignant à poser mais qui sera capable de supporter les clôtures les plus lourdes (comme une clôture à panneaux, par exemple).

Les critères de choix

Le type de clôture est le premier critère à prendre en compte, selon qu'il s'agisse d'un simple grillage, d'un grillage renforcé ou d'une clôture à panneaux. Dans l'ordre croissant des piquets résistant à un certain poids : PVC, bois, métal, béton.
Découlant directement de ce premier critère, le type de fixation dans le sol est également essentiel. Si la clôture est lourde, vous opterez pour un véritable scellage au ciment dans le sol (métal et béton). Pour une pose plus légère, une patte métal en pointe peut se visser au pied du piquet de clôture avant que ce dernier soit enterré (PVC et bois).
Clôture extérieure ou intérieure ? Une clôture extérieure se doit d'être solide afin d'éviter toute intrusion (humaine ou animale), mais aussi de ne blesser personne (effondrement par vent violent, par exemple), tandis qu'une clôture destinée à l'intérieur du jardin (pour délimiter un potager ou autre) pourra être plus légèrement posée.
L'exposition du terrain et son ensoleillement sont également à considérer, car si vous posez des piquets de clôture en bois dans un endroit perpétuellement ombragé, nul doute qu'ils pourriront, même en étant régulièrement traités.

La gamme de prix

Pour le piquet de clôture en PVC, comptez entre 15 et 25 €.
Le piquet de clôture en bois peut varier de 20 à 100 € (le pin étant le moins cher et le châtaignier du haut de gamme).
Le piquet de clôture en métal oscille entre 50 et 150 €.
Le piquet en béton s'acquiert de 30 à 100 €.

Où le trouver ?

Vous trouverez votre piquet de clôture dans toutes les grandes surfaces de bricolage. Si vous optez pour du bois, n'hésitez pas à vous renseigner auprès des fournisseurs de bois de chauffage qui proposent le plus souvent divers produits en bois pour l'aménagement.

Clôture