Aménagement de jardin : tout ce qu'il faut savoir

Pour aménager votre jardin, il vous faut prendre en compte ses caractéristiques principales. Lutter contre la nature de votre terrain risque de vous épuiser dans un combat dont vous ne sortirez pas forcément gagnant. Selon le climat, l'emplacement et le format du jardin, son aménagement ne doit pas se faire au hasard.

L'aménagement du jardin selon le climat

© Delphimages - Fotolia

Évidemment, la première donnée à prendre en compte dans l'aménagement du jardin, c'est le climat auquel il est soumis. Si l'on habite en Provence, il paraît difficile d'obtenir un jardin verdoyant comme en Normandie. Ou alors la facture d'eau sera salée et vos week-ends seront voués à l'entretien des végétaux. Ainsi, pour un jardin méditerranéen l'on privilégiera des massifs de plantes grasses et des arbres fruitiers tels que le figuier, l'abricotier ou le cerisier. Dans les régions plus humides, il sera envisageable d'obtenir un beau gazon et d'installer un verger à base de pommiers et de poiriers - qui nécessitent des sols particulièrement bien irrigués.

L'aménagement du jardin selon l'exposition

Au nord, plein sud, dégagé ou en sous-bois, l'aménagement du jardin doit prendre en compte l'exposition au soleil. Les végétaux sont à choisir en conséquence. Attention toutefois : certaines plantes des climats secs ne supportent pas forcément un ensoleillement constant. Tout comme plusieurs végétaux des régions humides n'ont pas nécessairement besoin d'un arrosage quotidien.

L'aménagement du jardin selon son format

L'espace vient à manquer aux abords des agglomérations. La construction d'habitations individuelles entraîne donc parfois un découpage des parcelles clairement incohérent. En triangle, en trapèze, avec des recoins, les petits jardins ne sont pas toujours les plus faciles à aménager. Si votre espace extérieur est vraiment réduit, commencez par éviter les végétaux à effet brise-vue. En effet, limiter l'espace dans sa verticalité donne l'impression de réduire davantage la surface au sol. Par contre, l'installation de petites haies et de treillages destinés à créer des univers séparés permettra une découverte du jardin qui sera progressive. Il paraîtra ainsi plus grand. Et si vous craquez sur un arbre, placez-le en plein centre afin de pouvoir en faire le tour et, ainsi, de profiter de l'ombre tournante.

Aménagement du jardin