Bac à graisse : comment ça fonctionne ?

Le bac dégraisseur est idéal pour éviter l'encrassement de vos canalisations. Il est obligatoire lorsque vous possédez une fosse septique. On vous explique les étapes de son installation et l'entretien qu'il va nécessiter.

Qu'est-ce qu'un bac à graisse ?

Kanda Euatham - 123RF

Il s'agit d'un récipient plus ou moins important qui réceptionne les eaux usées issues de la douche, des éviers/lavabos, lave-vaisselle ou encore lave-linge. Il permet aux eaux de se décharger des huiles, matières grasses et impuretés avant qu'elles ne se dirigent vers la fosse. La dimension du bac varie en fonction de la taille de l'habitation ou de l'établissement, mais aussi du nombre d'occupants.

Comment fonctionne le bac à graisse ?

Il doit être installé immédiatement après l'évacuation des eaux ménagères à quelques centimètres de la bouche de sortie. Il récupère les eaux qui vont passer lentement. Les éléments solides vont se déposer dans le fond du bac pour ne plus en bouger. Les graisses plus légères vont flotter à la surface et être bloquées par le bac. Les eaux clarifiées qui se trouvent au milieu vont pouvoir être évacuées par un tuyau un peu plus bas que le niveau de dépôt des graisses. Ainsi débarrassées, elles vont se diriger pour un traitement plus fin dans la fosse.

Comment l'installer ?

Si votre maison est dotée d'une fosse septique, vous avez obligation d'installer un bac dégraisseur à moins de 2 m de l'évacuation des eaux ménagères sauf si votre fosse toutes eaux se situent à moins de 10 m de l'habitation.
Concernant la capacité du bac, il faut prévoir au minimum 200 L si c'est uniquement pour les eaux issues de la cuisine. En revanche, s'il récupère toutes les eaux ménagères, prévoyez au minimum 500 L.
Il doit être enterré dans un endroit qui ne devra pas subir la pression de passages en voiture. Il est interdit de le placer à côté d'un lieu de stationnement ou sur un chemin carrossable. Vous devez prévoir un regard que vous sécuriserez et verrouillerez afin d'éviter des chutes.

Entretien et prix

Il faut penser à nettoyer le bac à graisse entre 3 et 4 fois par an. Les graisses forment une croûte en surface que vous devrez retirer. C'est assez simple à faire. La vidange doit être faite une fois par an pour éviter l'encrassement des canalisations. Niveau budget, prévoyez entre 150 € et 1 500 € en fonction de la capacité de votre bac. La fourchette haute est plutôt réservée aux professionnels (restaurants, cantines...).

Voirie et Réseaux Divers