Comment choisir une penderie

Une penderie bien pensée permet de conserver ses vêtements en bon état et surtout de les retrouver facilement chaque matin. Qu'elle se présente sous la forme d'un meuble ou d'un aménagement fixe, la penderie peut offrir un réel gain de temps au quotidien. Encore faut-il la choisir en fonction de ses habitudes de vie et selon le volume de sa garde-robe.

Les modèles de penderies

Le meuble de penderie : le meuble de penderie se présente sous la forme d'une armoire classique dotée d'une tringle de suspension. Il contient également des étagères destinées aux vêtements pliés. Le meuble de penderie est le plus répandu dans les chambres à coucher. Ne nécessitant aucun travaux (quoique certains modèles puissent être compliqués à assembler), il peut être équipé de portes battantes ou coulissantes. Les meubles de penderie haut de gamme peuvent bénéficier d'options telles que des spots de lumière intégrés ou encore un miroir en pied.
La penderie intégrée : la penderie intégrée est en général conçue dès la construction du domicile. Elle se compose d'un renfoncement dans le mur, équipé d'une tringle et d'étagères. Elle peut être mise en quinconce avec la penderie intégrée d'une chambre attenante pour gagner de l'espace. Il est tout à fait possible de créer soi-même sa penderie intégrée à condition de ne pas s'attaquer à un mur porteur de la maison.
La penderie-dressing : la penderie-dressing est tout bonnement une pièce, petite et généralement aveugle, dédiée aux vêtements. Cet espace est très pratique pour le rangement d'une garde-robe importante, à condition de disposer de cette pièce supplémentaire dans le logement.
La penderie sur mesure : la penderie sur mesure est très en vogue. Elle permet d'adapter précisément l'espace de rangement à la pièce et au volume des vêtements. À moins de faire appel à un artisan, la penderie sur mesure nécessite un minimum de bricolage.

Les critères de choix

La taille : il faut bien sûr adapter la taille de sa penderie à la superficie disponible et à l'importance de la garde-robe. Mais il faut aussi penser à la proportionnalité entre la penderie et les étagères. Un adolescent aura davantage besoin d'espace sur les étagères que sur la tringle, alors que pour un adulte portant des costumes, la situation sera inverse.
La qualité : la qualité de la penderie n'est pas à négliger. Elle est destinée à supporter une lourde charge en permanence. Une penderie qui commence à se déformer, et ce sont des étagères qui tombent, des portes qui se ferment mal... sans oublier qu'en cas de déménagement, une penderie doit être démontée pour être transportée. Un meuble de mauvaise qualité sera très difficile à monter une deuxième fois.
La modularité : la modularité d'une penderie est un atout non négligeable. Ainsi la penderie peut suivre l'évolution des codes vestimentaires ou même des saisons. Les magasins de décoration proposent de nombreux accessoires amovibles destinés à répondre à ce besoin.
Le design : une penderie est certainement le meuble le plus imposant quand elle est placée dans une chambre. Si le mélange des genres est une tendance décorative louable, intégrer une penderie ancienne dans un intérieur contemporain semble être un pari osé.

La gamme de prix

L'amplitude du coût d'une penderie est énorme. Elle démarre à 75 euros pour atteindre 5 000 euros sur des modèles de prestige. Généralement, le rapport qualité-prix sera bien meilleur si l'on crée soi-même sa penderie.

Où trouver sa penderie ?

Dans les magasins d'ameublement ou les grandes enseignes de bricolage. Ces dernières proposent même des découpes sur mesure sur des éléments qui ne sont pas bruts mais déjà décorés.

Voir aussi : Comment aménager un dressing ?

Vêtements