Comment choisir une porte de placard

Une porte de placard se doit d'être facilement manipulable, adaptée à l'espace de la pièce, et si possible esthétique. Les particuliers, de plus en plus bricoleurs, n'hésitent plus à se lancer dans ce type d'installation.

Les modèles de portes de placard

  • La porte battante : grand classique de la porte de placard, la porte battante a la particularité de s'ouvrir en grand. Elle permet donc une accessibilité parfaite à tous les vêtements. Toutefois, elle nécessite un espace certain pour une ouverture complète. À proscrire si le placard est trop proche d'un lit par exemple. La porte battante peut également se présenter sous une forme pivotante. La porte rentre alors en partie dans le mur ou le meuble pour prendre moins de place à l'ouverture. La porte pivotante ne peut pas s'adapter sur une faible profondeur. Autre avantage d'une porte battante, elle peut être affleurante, c'est-à-dire qu'elle se fond complètement dans le mur et donne presque l'impression d'être invisible. C'est une tendance déco qui se répand aussi sur les portes d'ouverture de pièces.
  • La porte coulissante : la porte coulissante est idéale pour les endroits restreints. Elle permet l'ouverture du placard en toutes circonstances. La porte coulissante a largement damé le pion de la porte battante sur les placards intégrés. Son défaut principal est de n'offrir qu'une ouverture partielle du placard. Elle ne convient donc pas aux penderies ou armoires d'une largeur inférieure à un mètre. De plus, les rails coulissants peuvent avoir tendance à s'abîmer au fil des ans et des manipulations.
  • La porte pliante : la porte pliante est particulièrement pratique, puisqu'elle permet une grande ouverture du placard sans pour autant occuper le moindre espace dans la pièce. Elle fonctionne sur un système d'accordéon qui lui permet de se rabattre en plusieurs pans. La porte pliante, plus que les autres portes de placards, ne s'accommode pas d'un premier prix. Son concept même doit être soutenu par une bonne qualité de fabrication, au risque de rencontrer des difficultés à l'ouverture et à la fermeture, et de se pincer régulièrement les doigts. Autre inconvénient de la porte pliante, elle ne peut pas être équipée d'un miroir.

Les critères de choix

  • L'espace de la pièce : l'espace de la pièce peut à lui seul déterminer le type de porte à choisir. Avec une surface réduite, la porte battante est à proscrire. Si le placard ne présente pas non plus une grande largeur, c'est la porte coulissante qui ne pourra pas aller. Reste alors la solution de la porte pliante, qui comporte aussi ses défauts.
  • L'équipement : une porte de placard peut être équipée d'un miroir en pied, à l'exception de la porte pliante. La porte battante offre un plus que la coulissante n'a pas : il est possible d'accrocher sur la face intérieure des accessoires comme des cravates, des ceintures, des chapeaux...
  • La déco : ces trois types de portes proposent des décorations variées. Toutefois, seule la porte battante peut être affleurante.

La gamme de prix

Une porte de placard peut coûter de 100 à 1 000 euros selon sa qualité de fabrication et les équipements éventuels qu'elle peut présenter. Il faut ajouter à cela les fournitures annexes : rails coulissants, charnières, vis...


 

Rangements

Annonces Google