Lampe de chevet : comment bien la choisir

Objet de décoration autant qu'utilitaire, la lampe de chevet éclaire et habille. Lumière tamisée avant de dormir, point lumineux discret ou lampe accessible dès le matin ? Parcourez nos astuces pour choisir la lampe de chevet qui vous correspond.

Les modèles de lampe de chevet

  • La lampe de chevet à poser est le modèle le plus courant : elle est constituée d'un pied et d'un abat-jour de forme variée.
  • La lampe de chevet à accrocher se fixe le plus souvent par un système de pince. Elle s'accroche généralement au bord de la table de nuit ou de la tête de lit.
  • La lampe de chevet orientable dispose d'un pied flexible. Elle permet de diriger la source lumineuse, notamment lors d'une séance de lecture au lit.

Les critères de choix

  • La hauteur du pied d'une lampe de chevet détermine la portée de son éclairage. Pour une lampe adaptée à la lecture, calculez la hauteur du pied afin que l'ampoule se situe à hauteur de vos yeux, une fois que vous serez couché. En général, entre 95 et 105 cm du sol, selon la hauteur de votre lit et table de chevet.
  • L'abat-jour influe sur la qualité de la lumière : trop sombre, il l'étouffe. Trop étroit, il ne la diffuse pas. Préférez un abat-jour de couleur, clair et plus large à la base qu'au sommet.
  • L'intensité d'une lampe de chevet dépend de son rôle. Elle doit être plus forte pour une chambre d'adulte que de bébé. La présence d'un variateur permet de moduler l'intensité selon les besoins.

La gamme de prix

La gamme de prix des lampes de chevet peut être très large, selon la qualité et le design. Une lampe premier prix débute autour de 10 euros, tandis qu'une lampe de créateur peut atteindre plus de 100 euros.

Luminaires

Annonces Google