Fabriquer un meuble en carton

Vous souhaitez changer de mobilier mais vous ne trouvez aucun meuble à votre goût ? Apprenez à fabriquer un meuble personnel, unique et original avec seulement du carton, de la créativité et un peu d'huile de coude !

Difficulté : moyenne.

Matériel nécessaire :
- des morceaux de cartons à double cannelure;
- une craie ;
- une équerre ;
- un compas ;
- un crayon de bois ;
- un petit cutter ;
- une scie sauteuse ;
- un pistolet à colle chaude avec des bâtons de colle ;
- de la colle à bois ;
- du kraft gommé ou de la peinture acrylique ;
- du papier abrasif à grain fin ;
- du vernis à eau.

© Jasckal / Fotolia

Étape 1 : choisir le carton
Il faut prendre des cartons sans trou, sans pliures et surtout qui n'ont pas été en contact avec de l'eau.La cannelure du carton doit être dans le sens vertical pour plus de solidité, sinon il se plie.

Étape 2 : dessiner le meuble

Sur l'un des morceaux de carton, représentez la forme du mobilier que vous souhaitez construire. Utilisez une craie, en cas d'erreur cela s'effacera plus facilement qu'un crayon à papier.

Pour qu'un meuble tienne, il faut au minimum 3 profils, c'est-à-dire 3 fois la même forme : une pour la façade, une pour le milieu et une pour le fond du meuble. Découpez la première forme dessinée, avec une scie sauteuse ou un cutter, et servez-vous en comme calque pour les deux autres profils.

Découpez-les et indiquez au crayon de bois à quoi correspond chaque carton. Cela vous évitera de les confondre lorsque vous monterez la structure du meuble.

Il ne reste plus qu'à reprendre la scie sauteuse ou le cutter pour créer des niches sur les profils pour vos futures étagères. Découpez uniquement dans la façade et dans le profil intermédiaire, le fond doit rester comme il est.

Étape 3 : fabriquer le meuble


La forme intermédiaire a pour rôle de renforcer le mobilier : elle constitue le squelette du meuble. Et les os, ce sont des encoches qui viennent se fixer à elle.

Découpez plusieurs morceaux de cartons pouvant servir d'encoches. Plus il y en, plus le meuble sera solide.
Attention : toutes les encoches doivent avoir la même longueur (qui correspond à la profondeur du meuble). 

Une fois le découpage terminé, avec un pistolet à colle déposez une faible quantité de colle au milieu de chaque encoche puis emboîtez-les au profil intermédiaire.

Lorsque les encoches sont bien fixées, collez le fond et la façade du meuble au profil intermédiaire. Utilisez un pistolet à colle. Agissez doucement, prenez votre temps pour que toutes les formes soient alignées entre elles.

Il ne vous reste plus qu'à découper et coller des morceaux de carton pour les côtés du meuble ainsi que pour les étagères.

Étape 4 : les finitions

La décoration du meuble va permettre de dissimuler les jonctions de carton tout en apportant un cachet original à ce nouveau mobilier.

En fonction de vos goûts, vous avez deux possibilités. Vous pouvez soit appliquer une peinture acrylique ou recouvrir le meuble de papiers artisanaux.

> Pour la peinture acrylique : Déposez une sous-couche composée d'un mélange d'eau et de colle à bois. Attendez le temps que la sous-couche sèche puis ensuite appliquez deux couches d'un enduit (blanc de Meudon, eau, huile de lin et colle à bois) pour que le meuble soit prêt à recevoir. Poncez avec du papier abrasif à grain fin après chaque couche. Peignez ensuite de la couleur que vous souhaitez tant qu'il s'agit de peinture acrylique. Attention : si vous optez pour de la peinture, le carton de votre meuble doit être de bonne qualité sinon il risque de gondoler une fois peint.

> Pour le papier artisanal : Selon les dimensions de votre meuble, achetez la quantité nécessaire de rouleaux de papier kraft collant. Découpez ensuite les parties nécessaires pour recouvrir côté, façade, étagères, etc. Pour fixer le papier, humectez-le avec une éponge humide sur la partie collante et le tour est joué. Laissez sécher pendant une nuit avant de commencer à ranger vos affaires à l'intérieur.

Enfin pour terminer, protégez votre meuble en le ponçant légèrement avec du papier abrasif à grain fin puis en le vitrifiant avec du vernis à eau. Deux ou trois couches devraient suffire. Votre meuble sera ainsi résistant aux chocs et à l'eau.

Rangements