Escalier bois : comment bien le choisir

Les escaliers peuvent être construits en béton, en métal ou en pierre. Mais c'est le bois qui l'emporte sur tous les autres matériaux, puisqu'il s'adapte à tous les intérieurs, qu'ils soient modernes ou traditionnels. Quel type de bois choisir ? Et pour quels usages ?

Les essences des escaliers bois

Il existe de nombreuses essences d'arbres locales ou exotiques pour construire un escalier en bois, mais en France on utilise le plus souvent les bois suivants.

  • L'escalier en chêne est solide et durable par nature. Sa dureté est très élevée. De couleur brun clair, il convient bien aux intérieurs classiques.
  • L'escalier en frêne a des caractéristiques semblables au chêne, et s'accommode avec le mobilier rustique ou récent.
  • L'escalier en érableest doté d'une teinte très claire (beige ou blanc), qui sied plutôt aux décorations et architectures modernes.
  • L'escalier en sapin de couleur blanc mat, est la solution la plus accessible et économique, sans toutefois être aussi résistant que les autres essences.
  • L'escalier en hêtre offre un aspect moderne et chaleureux avec sa teinte rosée. Sa dureté est élevée, et s'accroît avec le temps.

Les critères de choix

  • La fréquentation : il est préférable de choisir un bois très dur pour une famille nombreuse, capable de supporter des passages fréquents et quotidiens sur le long terme. Surtout que le matériau bois nécessite un traitement régulier pour conserver son éclat.
  • La forme : en fonction de l'espace disponible pour la pose de l'escalier à votre domicile, la forme de l'escalier peut varier. Vous avez le choix entre l'escalier droit, l'escalier tournant avec un angle ou deux angles, et l'escalier hélicoïdal en colimaçon.
  • Les dimensions : si votre logement le permet, vous pouvez acheter un escalier standard. Sinon, dans le cas de configurations particulières, il vous faudra commander un escalier sur-mesure chez un menuisier (ce qui reviendra plus cher évidemment).

La gamme de prix

En ce qui concerne les escaliers droits ou tournants, comptez au minimum 500 € pour du sapin, 700 € pour de l'érable, 800 € pour du hêtre ou du frêne, et 900 € pour du chêne. Avec les escaliers en colimaçon, vous devez prévoir un budget initial de 900 € pour du sapin, 1 000 € pour de l'érable, 1 200 € pour du frêne ou du hêtre, et 1 400 € pour du chêne. Il s'agit ici des tarifs indicatifs pour des escaliers standards, un modèle réalisé sur mesure fera grimper la facture de 30 à 50 % selon les menuisiers contactés.
Les escaliers en bois fabriqués de façon industrielle se trouvent chez tous les distributeurs spécialisés, mais aussi chez certains magasins de bricolage. Seul un artisan local pourra réaliser pour vous un escalier sur-mesure qui respecte vos besoins et vos souhaits particuliers.

Escalier

Annonces Google