DPE : qu'est-ce que le diagnostic de performance énergétique ?

Vous souhaitez être informé sur la performance énergétique de votre logement ? Le Diagnostic de performance énergétique (DPE) évalue sa consommation énergétique. Une procédure nécessaire pour maîtriser son budget énergétique mais aussi pour vendre son logement.

Le DPE : à quoi ça sert ?

Mimi Potter - Fotolia.com

Selon le type de bâtiment (maison, immeuble), les caractéristiques de votre logement (surface, orientation, fenêtres, matériaux...), votre mode de chauffage, de production d'eau chaude sanitaire..., votre production énergétique peut varier considérablement. Le diagnostic de performance énergétique (DPE) indique, soit la quantité d'énergie effectivement consommée, soit - dans le cadre d'une utilisation standardisée d'un bâtiment, par exemple pour des constructeurs - la consommation d'énergie estimée. Dans tous les cas, le DPE est une procédure qui fait l'objet de modalités et de contenus stricts, il est réglementé par de nombreux décrets et arrêtés. Cet acte a généralement une durée de vie estimée à 10 ans.

Le DPE doit être réalisé par un professionnel indépendant et habilité à établir ce genre de document.
Il fait partie des diagnostics obligatoires lors de la vente d'un logement.

Le diagnostic de performance énergétique : comment le lire ?

La performance énergétique est classée en 7 niveaux, allant de A à G, A signalant une très bonne performance, G représentant la plus mauvaise.
L'étiquette énergie désigne votre consommation d'énergie primaire.
L'étiquette climat fait référence à la quantité de gaz à effet de serre émise.

Il est évident que tout cela est une indication, la consommation réelle dépendant d'usages réels. Mais c'est une bonne indication de ces différents critères. En outre, le DPE est obligatoire pour les propriétaires souhaitant louer ou vendre leur bien, ainsi que pour les constructeurs de logements neufs. En effet, les consommations estimées permettent de comparer avec le plus d'objectivité possible la qualité des logements et bâtiments sur le marché.

Le DPE : et après ?

A l'issue de votre DPE, vous pourrez lire des recommandations, émanant du diagnostiqueur que vous aurez choisi. Concrètement, il s'agit de conseils destinés à vous permettre d'optimiser la performance énergétique du bâtiment ou du logement. Ces recommandations vont des conseils de bon usage et du bon fonctionnement du bien et de ses équipements, jusqu'à la préconisation de travaux. Attention : ce diagnostic de performance énergétique a une visée préventive et non prescriptive. Il ne revêt aucun caractère obligatoire. Globalement, le DPE s'inscrit dans une démarche respectueuse, à la fois du pouvoir d'achat des Français, mais également de l'environnement.

Plans et démarches