Faire contrôler et entretenir sa pompe à chaleur

Pour vous assurer du bon fonctionnement de votre pompe à chaleur, il est primordial, voire obligatoire sur certains points, de la faire contrôler. Retrouvez ici tout ce que vous devez savoir sur l'entretien d'une pompe à chaleur.

Faire contrôler sa pompe à chaleur

caifas - 123RF

Un nouveau décret n°210-349 du 31 mars 2010 impose un contrôle tous les 5 ans au minimum des pompes à chaleurréversibles et des climatiseurs de plus de 12 kW. Cela concerne les installations de plus de 2 kg de liquide réfrigérant.

Le premier contrôle se fera dans l'année de la pose ou du remplacement du système. Ce contrôle porte essentiellement sur le rendement de l'installation, et donne des recommandations sur l'utilisation, les améliorations à apporter à l'installation ainsi que l'utilité d'un possible remplacement.

Ce contrôle doit être effectué à l'initiative du propriétaire ou du syndicat de copropriété de l'immeuble. Par ailleurs, la personne chargée de l'inspection ne doit posséder aucun lien avec le propriétaire, l'entreprise d'installation de la pompe ou celle chargée de l'entretien. Ces compétences doivent également être reconnues par un organisme accrédité.

Un mois au plus tard après l'inspection, un rapport sera délivré.

Entretenir sa pompe à chaleur

En attendant le contrôle annuel, il existe certains gestes d'entretien que vous pouvez déjà effectuer vous-même.

- Sur une pompe à chaleur aérothermique : elles sont situées à l'extérieur.Vérifiez donc qu'elle libre de tout obstacle comme les feuilles d'arbre ou des branchages par exemple. Nettoyez régulièrement les bouches d'insufflation avec de l'eau savonneuse.

- Sur une pompe à chaleur géothermique : aucun entretien n'est nécessaire. Veillez au bon niveau du voyant liquide qui équilibre le réseau hydraulique de la pompe à chaleur et celui du circuit de chauffage.

Autres types de chauffage