Installer une centrale de traitement de l'air ?

Un dispositif de ventilation prend l'air extérieur, le filtre, puis le distribue par une ou plusieurs bouches installées au plafond des pièces. Mieux vaut faire appel à un professionnel pour ce type de travaux. Mais si cela n'effraie pas l'expert en bricolage que vous êtes, voici quelques conseils.

Matériel nécessaire pour installer une centrale de traitement de l'air :

  • une centrale ;
  • ses pieds avec des vis autoforeuses (si pose sur le sol) ;
  • des bouches de ventilation ;
  • un boîtier de commande amovible ;
  • une scie à guichet ;
  • une perceuse ;
  • des vis pour plaques de plâtre ;
  • un cutter ;
  • un collier à lanière ;
  • une pince spéciale pour fixer un collier à lanière.

Préparation

Il faut tout d'abord préparer la centrale

Une centrale s'installe dans les combles. En général, on l'accroche à un mur, ce qui nécessite par la suite d'installer une gaine traversant le mur sur lequel on l'a fixé. Vous pouvez également poser une centrale sur le sol. Pour cela, demandez au fabricant des pieds adaptés pour la centrale et vissez-les à l'arrière de la machine.Concernant le boîtier de commande, celui-ci peut rester clipsé à la centrale ou être enlevé pour ensuite être déplacé dans la maison tel un thermostat.

Puis préparer les bouches

Maintenant, il vous faut créer le passage des gaines d'insufflation. Prenez une perceuse et faites un trou de repérage dans le sol de vos combles. Si le sol est recouvert d'un revêtement, enlevez-en une partie pour pouvoir percer le béton. En cas de parquet, une scie à guichet pourrait vous être utile pour couper les lames. Descendez et rendez-vous dans la pièce située sous le trou tout juste percé. Sur place, cherchez le perçage réalisé depuis les combles. Positionnez l'embrase de la bouche d'insufflation autour du trou et avec un crayon à papier, reportez le contour du cercle. Créez ensuite le passage avec une scie à guichet.
Attention : pour votre sécurité, portez un masque ainsi que des lunettes de protection.

Il ne reste plus qu'à emboîter l'embase de la bouche dans le trou présent au plafond. Vissez là ensuite au plafond avec des vis pour plaques de plâtre. Si vous souhaitez installer une deuxième bouche d'insufflation dans une autre pièce, recommencez l'opération.

Concernant l'installation de la bouche d'aspiration, il est recommandé de faire appel à un couvreur. En effet, ce type de travaux se fait sur le toit, ce qui peut vite devenir dangereux.

L'installation des gaines d'insufflation

Une gaine d'insufflation s'insère directement dans la face avant de la centrale. Si plusieurs gaines sont à raccorder, utilisez un conduit en T. Vissez le à la centrale puis fixer chaque gaine aux extrémités du conduit avec des colliers à lanière. Serrez-les avec une pince adaptée.Si les gaines sont trop longues et qu'elles ont besoin d'être découpées, un cutter devrait suffire.
Note : prenez une ou plusieurs gaines isolées pour éviter les risques de condensation.

Il ne reste plus qu'à fixer la ou les gaines aux bouches d'insufflation. Pour cela, enlevez quelques centimètres d'aluminium sur l'extrémité de la gaine puis emboîtez-la sur l'embase de la bouche (du côté du sol des combles). Terminez en clipsant le couvercle de la bouche (du côté du plafond). Laissez 1 cm d'ouverture en réglant la tige filetée centrale et les deux écrous présents sur le couvercle.

L'installation de la gaine d'aspiration

Tout d'abord, elle se raccorde à la partie arrière de la centrale. Puis, au conduit de raccordement du chapeau de toiture tout juste installé par votre couvreur. Là encore, ôtez quelques centimètres d'aluminium sur l'extrémité de la gaine d'aspiration. Emboitez-la dans le conduit puis, pour la fixer, utilisez un collier à lanière. A l'aide d'une pince adaptée, serrez correctement ce dernier.
Concernant le raccordement électrique, la tâche étant assez complexe, mieux vaut contacter un électricien.

Climatisation / ventilation

Annonces Google