Poêle à granulés (pellets) : comment bien le choisir

Contrairement au poêle à bois traditionnel, le poêle à granulés n'est pas alimenté par des bûches de bois, mais par de petits granulés (ou pellets) issus du compactage de sciures et de copeaux de bois. Cette solution facilite la livraison et le stockage du bois à domicile, et permet surtout un approvisionnement mécanisé du poêle.

Les modèles de poêles à granulés

© Christophe Fouquin / Fotolia

L'offre varie surtout en fonction de la taille de l'espace à chauffer.
Les chaudières à granulés peuvent être destinées à des grandes maisons ou des immeubles collectifs qui dépendent uniquement de ce type de chauffage. Elles sont automatisées et disposent d'une vaste capacité de stockage. Le réservoir n'est pas nécessairement volumineux en soi (5 m² en moyenne) grâce à la densité supérieure des granulés de bois.

Les poêles à granulés de petite dimension pouvant être installés dans les salons des particuliers, à condition d'être raccordés à un conduit d'évacuation. Vous pouvez les programmer à l'aide d'une télécommande et moduler leur puissance selon le confort voulu. Le réservoir offre une autonomie d'un à plusieurs jours pour une activité normale.

Les critères de choix

Le pouvoir calorifique, c'est-à-dire la chaleur que le poêle peut produire suite à la combustion des granulés.

La capacité du réservoir a un fort impact sur le confort d'utilisation. Plus vous pouvez stocker de granulés dans le réservoir, plus l'autonomie du poêle sera importante. Et cela diminuera d'autant le nombre d'approvisionnements requis par semaine.

Le taux de cendres ainsi que le niveau d'émission de poussières vont influer sur la régularité du nettoyage et du remplacement des filtres dont le poêle aura besoin.
La certification indique les poêles les plus performants. Choisissez toujours les mieux notés même s'ils sont plus chers à l'achat, vous ferez des économies sur le long terme.
Le design du poêle à granulés compte également, car si la beauté de la chaudière importe peu lorsqu'elle est installée dans la cave, l'appareil de salon, lui, doit respecter un esthétisme minimal.
La consommation électrique (puisque le poêle à granulés nécessite de l'électricité).

La gamme de prix

Le poêle à granulés est bien plus onéreux qu'un poêle à bûches. Comptez au moins 1 500 € pour les modèles les plus petits. Cependant, vous bénéficiez d'un crédit d'impôt de 22 % (pour un nouvel appareil) ou de 36 % (pour le remplacement d'un vieil appareil).

Où le trouver ?

Dans toutes les enseignes de bricolage, les magasins spécialisés dans le domaine de la cheminée ou tout simplement sur les sites de commerce en ligne.

Cheminée / poêle à bois