Tissu : comment bien le choisir pour sa couture (conseils, tendances)

Tissu : comment bien le choisir pour sa couture (conseils, tendances) Vous vous êtes décidé à concevoir vous-même vos vêtements ? Jupe, robe, pantalon ou chemisier... Le choix du tissu est l'une des étapes primordiales pour réaliser l'ouvrage dont vous rêvez. Pour ne pas vous tromper, voici quelques conseils à suivre.

Les différents types de tissus

Il existe une multitude de matières textiles sur le marché. Cependant, il convient de connaître leurs spécificités pour choisir le tissu qui mettra en valeur votre création. Voici la liste des principaux tissus qui pourront vous être utiles :

  • le denim : toile de coton robuste ;
  • la flanelle : tissu à armure toile en coton ou laine cardée ;
  • la gabardine : tissu à mailles serrées avec côtes en diagonale ;
  • l'interlock : tissu tricoté ;
  • le jersey : tissu tricoté avec des faces différentes ;
  • le velours milleraies : tissu en velours à côtes fines.

Des coloris et des matières variées pour des ambiances différentes

Une fois que le style de la pièce est déterminé, il convient de choisir le bon tissu. Les rayures restent une valeur sûre. Chics, elles ne se démodent pas. Des rideaux rayés horizontalement agrandiront visuellement la largeur de la pièce, et inversement si les rayures sont verticales. Sur un canapé ou un fauteuil, elles arrondissent les formes et le mettent en valeur. Les couleurs sombres ou chaudes comme le marron ou le rouge imposent un style élégant et chaleureux. Les couleurs claires (écru, blanc, beige) éclairent la pièce, agrandissent l'espace, mais sont également plus salissantes. Les motifs vifs et colorés reviennent en force depuis quelques années avec la tendance rétro. Attention toutefois à ne pas trop les mélanger entre eux. Et pour les amateurs de nature, la couleur verte ou corail ainsi que les motifs végétaux ou organiques sont la dernière tendance à suivre. Pour éviter toute faute de goût en mariant les couleurs, il est préférable d'utiliser majoritairement une couleur unie, et de la compléter par des touches secondaires discrètes qui resteront en harmonie.

Les critères de choix

  • Le poids : ce critère détermine généralement l'opacité du tissu. Plus un tissu est léger, plus il est transparent.
  • La rigidité : la rigidité ou, inversement, la souplesse d'un tissu détermine son tombé.
  • La matière : les tissus en fibres naturelles présentent l'avantage d'être respirantes, tandis que le principal atout des fibres synthétiques est leur faible coût.
  • L'élasticité : les tissus élastiques souffrent moins des défauts de patronage mais ils sont plus difficiles à coudre que les tissus non élastiques.

Le choix du tissu idéal ne se fait pas uniquement à l'œil mais également au toucher. En effet, le tissu d'un canapé, solide et résistant, ne sera pas le même que celui d'un coussin ou d'un rideau. Pour les tissus qui recouvrent du mobilier (sièges, canapés, bancs), il est préférable de choisir un tissu à la maille serrée qui évitera de se déformer avec le temps, et doux au toucher pour plus de confort. C'est également le cas pour les tissus muraux. Pour un entretien plus facile, certains d'entre eux sont traités anti-taches. Si le tissu tendu est facile à poser et simple à utiliser en cas de rénovation d'une pièce, il est également très sensible à la lumière directe qui peut faire passer les couleurs et le fragiliser avec le temps. Pour un couvre-lit, un édredon ou des coussins, le tissu peut être plus mou, mais doit rester agréable au toucher. Un tissu enduit ou plastifié est parfait pour réaliser une nappe. La toile cirée, longtemps considérée comme vieillotte, revient en force pour habiller les tables, les chaises ou encore les intérieurs des meubles. Ces motifs colorés et pop réveillent une cuisine tout en lui apportant un charme rétro. 

La gamme de prix

Le prix d'un mètre de tissu se situe dans une fourchette pouvant aller de moins de 1 € à plusieurs dizaines d'euros selon la noblesse du tissu. Ainsi, le polyester affiche des prix au mètre extrêmement attractifs. La soie ou le satin sont des matières plus onéreuses. Il est également possible d'acquérir des coupons, c'est-à-dire des morceaux de tissu dont la taille est variable. Il s'agit généralement de chutes de tissu. Il est possible de trouver du tissu vendu au mètre dans des magasins spécialisés. Aujourd'hui, de nombreuses boutiques en ligne vendent une gamme extrêmement variée de tissus.

Couture

Annonces Google