Construire un four à pain

Il y a peu de temps encore, il fallait avoir recours à un professionnel pour construire un four à pain. Désormais, des kits permettent à tout un chacun de monter seul un four dans son jardin. Nous prendrons ici un exemple qu'il faudra bien-sûr adapter à votre propre kit.

La première chose à faire est de préparer les fondations de votre four à pain. Il sera en effet très lourd (en général plus d'une tonne), il ne faut donc pas négliger cette étape. Pour cela, coulez une dalle en béton selon les dimensions de votre futur four à pain (1m20 x 1m20 par exemple). Une fois que la dalle sera sèche, vous pourrez commencer à monter les murs. Il est relativement facile de les réaliser en aggloméré avec une armature métallique dans chaque coin. Nous vous conseillons quatre à cinq rangs d'agglomérés pour arriver à la bonne taille de four. Vous pouvez maintenant vous atteler au coffrage du sol sur ces rangs d'agglomérés pour pouvoir réaliser une dalle de sol sur laquelle poser l'âtre de votre four. Il est possible de l'encadrer de briques réfractaires pour bien déterminer la sole du four (son plancher).

L'âtre de votre four à bois est ce que vous achèterez en kit chez le fabricant. Vous n'aurez alors plus qu'à suivre les instructions qui l'accompagnent. Soyez bien attentifs et veillez à les respecter scrupuleusement.

Une fois votre âtre terminé, vous pourrez choisir de l'habiller, en l'entourant par exemple d'un mur de grès, d'acier, de pierre ou encore de briques réfractaires, selon l'aspect que vous souhaitez rendre. Vous pourrez assembler le matériau choisi avec du mortier. Essayez de monter votre habillage jusqu'à 10 centimètres environ au-dessus de l'âtre pour que la fumée ne vous gêne pas lorsque vous utiliserez votre four. Pensez également à créer une tablette devant l'ouverture du four. Cela vous facilitera la tache quand vous devrez y faire entrer ou sortir vos aliments. Vous pouvez désormais remplir votre habillage, avec de la chamotte (argile brute broyée) par exemple.

Une fois cette opération faite, il faut songer à protéger le corps du four grâce à un toit. Le bois est un matériau recommandé pour la toiture de votre four, à condition de le recouvrir pour en assurer l'étanchéité (vous pouvez utiliser du bitume et de l'aluminium pour éviter toute infiltration d'eau). Il est également possible et recommandé de créer une cheminée pour favoriser l'évacuation de la fumée. A vous désormais de choisir les finitions de votre four : peinture, crépissage, thermomètre intérieur, rajout d'une table, etc.

Barbecue

Annonces Google