RT 2012 : principe et fonctionnement

La RT 2012, ou réglementation thermique 2012, a été votée suite au Grenelle de l'environnement en 2009. Elle vise à réduire considérablement la consommation énergétique dans le secteur de la construction. Chaque bâtiment neuf (maison ou immeuble) construit depuis le 1er janvier 2013 est désormais soumis à des normes strictes.

RT 2012
© Alain Wacquier - Fotolia

Le principe de la RT 2012

Le secteur de la construction est le plus gros consommateur d'énergies fossiles en France, et génère donc beaucoup de gaz à effet de serre. Devant la raréfaction de ces énergies, leur coût pour le consommateur ainsi que la pollution et la dégradation de l'environnement qu'elles engendrent, la France a décidé de mettre en place la RT 2012 qui vise à diviser par 3 (par rapport à l'ancienne réglementation) la consommation en énergies d'une maison neuve ou d'un appartement (fioul, gaz ou électricité). Les bâtiments construits aujourd'hui sont dits basse consommation (BBC), et ne doivent pas consommer plus de 50 kWhep/m²/an, un chiffre qui varie légèrement en fonction des régions.

Les conséquences de la RT 2012 sur un bâtiment

Pour réduire la consommation énergétique d'une maison, il est nécessaire d'intervenir sur différents points. Une bonne isolation thermique est la première étape. Elle est la garantie d'une maison moins énergivore qui conservera la chaleur en hiver, et évitera la surchauffe en été. Supprimer les ponts thermiques et éviter la perméabilité à l'air sont donc indispensables. Si ces deux précautions sont couplées à une bonne ventilation, cela permettra de conserver un air sain à l'intérieur du bâtiment. Les maisons et les immeubles sont pensés et construits pour profiter au mieux des avantages qu'offre leur environnement, comme l'ensoleillement. Mieux isolées, les constructions consomment moins. Et pour aller plus loin dans l'efficacité énergétique, vous pouvez également opter pour des équipements de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire économiques, fonctionnant grâce aux énergies renouvelables (pompes à chaleur, panneaux solaires...).

Plans et démarches

Annonces Google