Aérateur : comment bien le choisir

L'aération domestique est essentielle pour évacuer les polluants et garantir une bonne qualité de l'air dans votre logement. Complémentaire à la ventilation, l'aérateur permet d'extraire l'air intérieur vicié ponctuellement ou en continu à des endroits précis de la maison (pièce humide, WC, cuisine).

Les modèles d'aérateurs

© mbongo - Fotolia

Tandis que nos maisons deviennent de plus en plus hermétiques (isolation, constructions étanches...), il est de plus en plus primordial d'aérer régulièrement et suffisamment son intérieur afin d'en renouveler l'air. Pour ce faire, l'appareil le plus simple d'installation et d'utilisation reste l'aérateur. Il en existe deux modèles : l'aérateur à intermittences et l'aérateur permanent. Le premier, le plus courant sur le marché, se met en route selon vos besoins à l'aide de différentes options de mise en route (interrupteur lumière, cordelette, minuterie, détecteur de présence, etc.). L'aérateur permanent, aussi appelé VMR (ventilation mécanique répartie), assure une évacuation de l'air en continu pour une hygiène et un confort optimum.

Les critères de choix

Le choix d'un aérateur repose sur différents critères qu'il est important de respecter pour un usage optimal.
- La nature de la pièce : une buanderie, des toilettes ou une salle de bains n'auront pas besoin de la même aération. Il faut donc s'adapter en fonction de la pièce à aérer.
- Le débit : pour que votre aérateur soit efficace, il faut préalablement calculer le débit d'air nécessaire au bon renouvellement de l'air de la pièce. Pour cela, un grand nombre de calculateurs sont présents sur Internet et dans les magasins de bricolage.
- La consommation électrique : il est important de prendre en compte la consommation de chaque appareil.
- Le niveau sonore : sachant que l'appareil fonctionnera en votre présence dans la pièce, la niveau sonore de fonctionnement de l'aérateur est décisif.
- Les options de confort : clapet anti-retour, allumage automatique, détecteur de présence, les options sont nombreuses.

La gamme de prix

Le prix d'un aérateur se situe dans une fourchette allant de 20 € à 200 €, le petit prix correspondant au modèle de base, à interrupteur et au débit d'air peu élevé, et la fourchette haute s'appliquant à des modèles de grande capacité avec beaucoup d'options de confort.

Où le trouver ?

Vous pouvez vous procurer un aérateur dans n'importe quel magasin de bricolage ainsi que dans les grandes surfaces généralistes.

Climatisation / ventilation