RT 2005 : principe et fonctionnement

En France, la RT 2005 impose aux constructeurs de bâtiments neufs le respect de certaines obligations dans les domaines énergétiques. Le chauffage, la ventilation, la production d'eau chaude, l'éclairage ou encore la climatisation sont ainsi strictement encadrés par cette réglementation.

A voir aussi : RT 2020

Les enjeux de la RT 2005

La RT 2005 a pour objectif principal la maîtrise des consommations énergétiques, afin de limiter les émissions de gaz à effet de serre. Faisant suite à la RT 2000, la RT 2005 vise à améliorer les performances énergétiques des constructions neuves, avec la volonté affichée de faire baisser ces consommations énergétiques de 15 %, puis de 40 % d'ici l'année 2020. Autre objectif poursuivi par la RT 2005, faire en sorte que la température atteinte en été soit maîtrisée. La RT 2005 impose pour cela une série de contraintes aux constructeurs, tout en leur laissant une certaine marge de liberté.

Les exigences de la RT 2005

Les exigences de la RT 2005 s'appliquent dans les différents domaines de la construction. En voici quelques-uns :

- pour la consommation d'énergie : la RT 2005 impose une limite de consommation à ne pas dépasser. Lorsque le logement fait appel à l'électricité, cette consommation ne doit ainsi pas être supérieure à 50, 74 ou 97 kWh/m2 selon la zone géographique concernée ;

- pour le chauffage : panneaux rayonnants pour le chauffage électrique, pompes à chaleur et chaudières basse température ou à bois deviennent les équipements de référence ;

- pour la ventilation et la climatisation : la RT 2005 fixe une température maximale à ne pas dépasser en été sans avoir recours à une climatisation. Des solutions comme des volets, des murs à forte inertie thermique doivent pour cela être utilisées.

Vers la RT 2020

Depuis son apparition, la RT 2005 a été remplacée par la RT 2012, à laquelle succèdera ensuite la RT 2020. Nouvelle référence dans le domaine depuis le Grenelle Environnement, la RT 2012 vise à diviser encore un peu plus la consommation énergétique des bâtiments. Avec la RT 2020, c'est le concept de bâtiment à énergie positive qui devrait être progressivement appliqué.

Plans et démarches