Plafond tendu : comment le poser

Le plafond tendu est une solution simple et efficace pour masquer un abîmé ou modifier le volume d'une pièce. Sa pose n'a rien d'impossible, mais nécessite un certain sens du bricolage. Voici quelques conseils pour vous aider à bien poser un plafond tendu.

A voir aussi : Lambris pvc plafond : comment bien le choisir et le poser

Difficulté : difficile

Qu'est-ce qu'un plafond tendu ?

Le plafond tendu est un faux plafond constitué d'une toile de matière plastique (polyester, polyuréthane ou PVC) fixée à l'aide de profilés (apparents pour un effet de corniche) placés contre le mur. Il permet facilement et à moindre coût de dissimuler un plafond abîmé ou de réduire le volume d'une pièce.

Les outils nécessaires pour poser un plafond tendu

- Escabeau
- Mètre
- Laser rotatif (ou niveau à bulle)
- Perceuse
- Vis et chevilles (ou colle)
- Profilés
- Spatule
- Toile en matière plastique sur mesure

Les étapes de la pose d'un plafond tendu

La pose d'un plafond tendu peut s'avérer délicate pour des bricoleurs non exercés. Cela reste néanmoins accessible pour des particuliers. À noter que le plafond tendu est plus facile à poser à plusieurs. Avant toute chose, il convient de mesurer exactement la taille de votre plafond afin de commander une toile à la bonne dimension.
- La première étape consiste à poser les profilés (également appelés lisses) tout autour de la pièce et à au moins deux centimètres du plafond d'origine. Ces profilés, auxquels sera fixée la toile, peuvent être vissés dans le mur ou collés. Attention de vérifier que la hauteur est bien la même partout pour que votre plafond ne penche pas d'un côté ou de l'autre. Un laser rotatif permet un travail de précision et peut se révéler plus pratique qu'un niveau à bulle.
- Par la suite, positionnez la toile en insérant le revêtement dans tous les profilés préalablement fixés. Il ne faut pas fixer la toile de façon définitive dès à présent. Il est recommandé de commencer par la longueur de la pièce en faisant tout un mur, puis en passant du côté opposé, avant de finir par les largeurs.
- Une fois la toile positionnée de façon satisfaisante, il faut s'occuper des angles qui sont encore pendants. À l'aide d'une spatule spéciale, clipsez la toile dans chacun des angles et dans l'ensemble des profilés pour tendre le plafond.

Astuce : si des luminaires sont fixés au plafond tendu, il faut veiller à bien prévoir leur emplacement et à placer des supports conçus à cet effet.
A voir aussi : Peinture de plafond : comment la choisir

Plafonds