VMI : fonctionnement et prix de la ventilation mécanique par insufflation®

La ventilation mécanique par insufflation® (VMI) pour assainir une maison ou encore obtenir une douce chaleur dans votre foyer. Totalement différente de la ventilation mécanique contrôlée, la VMI® s'installe aussi facilement dans un logement neuf que dans une habitation en rénovation.

Le principe de fonctionnement de la VMI®

dmitrimaruta - 123RF

Contrairement à la VMC, la VMI® n'est pas un système d'extraction de l'air, mais agit par insufflation d'air neuf. Une surpression est ainsi créée dans la maison et permet d'évacuer l'air vicié par les aérations présentes dans toutes les pièces. Une seule prise d'air est nécessaire et peut alimenter plusieurs points dans les différentes pièces de la maison. Il faut tout de même compter entre 2 500 et 3 000 euros pour installer la VMI® dans un logement. Un entretien des filtres tous les 6 mois est indispensable pour le bon fonctionnement du système de ventilation.

Les avantages

- En récupérant les calories stockées dans les pièces, vous allez réduire les frais sur la facture d'électricité.
- L'air est filtré et contient moins de polluants. Vous risquerez ainsi moins de développer des allergies et éviterez les maladies respiratoires chroniques.
- La maison est plus saine et le taux d'hygrométrie est équilibré afin de réduire la présence de champignons ou de remontées par capillarité de l'humidité.
- La chaleur est beaucoup plus homogène et vous ressentirez moins la gêne provoquée par des courants d'air.
- Et si vous possédez une cheminée, vous pourrez apprécier un meilleur tirage favorisé par la surpression du logement.

Les inconvénients

- L'installation de la VMI® est un véritable coût qu'il faut bien appréhender. Demandez à un spécialiste de vous établir un devis afin de connaître précisément le budget dont vous aurez besoin.
- L'air est chauffé par une résistance électrique qui consomme un peu.
- L'utilisation d'un seul appareil de VMI® ne couvre qu'un logement ne dépassant pas 450 ou 500 m3. Au-delà de cette surface, vous devrez ajouter un ou plusieurs appareils dans votre habitation.

Climatisation / ventilation