Fixer un objet lourd

Fixer un objet lourd n'est pas une opération complexe mais elle nécessite la prise en compte de plusieurs critères pour s'assurer que la construction soit résistante à toute épreuve et ne s'effondre pas. On vous explique comment faire en quelques étapes !

Difficulté : facile.

© Kadmy / Fotolia
Outils nécessaires :

- un crayon à papier ;
- une règle ;
- un mètre ;
- une perceuse ;
- des chevilles ;
- une pince spéciale chevilles ;
- un marteau ;
- un foret compatible au matériau.

Étape 1 : le choix du matériel

Pour fixer solidement un objet lourd, il faut avant tout utiliser des chevilles adaptées à la nature du support, s'il s'agit d'un mur plein ou d'un mur creux.

> Les murs pleins : très solides, ils peuvent porter de lourdes charges. Les chevilles pour murs pleins sont conçues pour s'ancrer solidement et définitivement dans des matériaux solides comme du béton ou de la pierre.

> Les chevilles pour murs creux : ce sont des murs peu résistants (plâtre, parpaing, briques, etc.). Les lourdes charges sont donc à proscrire sauf si vous renforcez la fixation avec un tasseau.

La taille des chevilles à acheter dépend du poids de l'objet à fixer. Pour une charge allant entre 20 et 50 kg, le diamètre de la cheville doit être de 8 mm. Pour des charges supérieures à 50 kg, prenez des chevilles ayant un diamètre supérieur à 10 mm.Ensuite, vous avez besoin de vis adaptées aux chevilles. La vis doit être au moins aussi grande que la cheville, voire légèrement plus longue pour une meilleure fixation.

Attention : dans des matériaux durs, le diamètre du trou de perçage et celui de la cheville doivent être équivalents. Dans un matériau creux ou friable, le diamètre du trou doit être légèrement inférieur à celui de la cheville.

Étape 2 : la vérification

Avec un détecteur à métaux, assurez-vous qu'aucune tuyauterie ni circuit électrique n'est présent à l'intérieur de votre mur.

Étape 3 : le perçage

A l'aide d'un crayon de bois, d'une règle et d'un mètre, tracez la ligne de pose sur votre mur. Indiquez également les points de perçage. Ces derniers doivent avoir le même diamètre que celui des chevilles.

Munissez-vous d'un foret adapté au matériau du mur et commencer le perçage. Si votre mur est en béton, le mieux est d'utiliser un perforateur.

Attention : une perceuse à percussion est à bannir pour percer un mur creux. Vous risquez depercer un trou beaucoup trop grand voire même de casser le mur.

Pour plus de solidité, les trous doivent être plus profonds que la cheville (10 mm environ). Une fois le perçage terminé, enlevez la poussière présente à l'intérieure des trous.

Étape 4 : la pose

Insérez les chevilles dans les trous et enfoncez-les avec un marteau ou une pince spéciale chevilles. Pour éviter que des fissures se forment dans votre mur, ne serrez pas trop.

Il ne reste plus qu'à positionner et fixer l'objet à suspendre.

Bricolage / Travaux