Installer des appareils électriques

Le système électrique d'un logement est chose essentiel. Il est important de respecter quelques règles de sécurité afin de prévenir tout danger, particulièrement dans la salle de bains.

Les règles de base :
- laisser toujours accessible son tableau électrique ;
- remplacer les installations fonctionnant avec des fusibles au plomb, avec lesquels les risques d'incendie sont accrus ;
- relier l'installation à la terre ;
- réserver une ligne spéciale, sur le tableau, pour les gros appareils d'électroménager ;
- utiliser des appareils répondant à la norme NF ;
- ne pas toucher aux fils dénudés ;
- ne pas surcharger les prises multiples ;
- ne pas brancher plus de 3000 Watts sur une prise murale standard ;
- éviter les rallonges ;
- ne pas tirer sur les fils pour débrancher les appareils ;
- ne pas placer les sources de chaleur (chauffage, gazinière...) près des éléments inflammables, tels que les rideaux, par exemple ;
- ne pas passer de fils sous un tapis ;
- ne pas laisser d'appareil en veille en cas d'absence ;
- ne rien poser sur un appareil électrique ;
- débrancher les appareils avant de les nettoyer ;
- choisir, quand cela est possible, des appareils avec thermostat.

La salle de bains

Eau et électricité ne faisant pas bon ménage, l'électricité de la salle de bains doit faire l'objet de précautions particulières :
- au-dessus de la baignoire (volume 1), seuls sont tolérés les chauffe-eau à

accumulation de type horizontal alimentés en 230 V, qui doivent être placés le plus haut possible ;
- à 2,25 m au-dessus de la baignoire et 0,60 m à côté (volume 2), sont acceptés les appareils, portant le logo NF, de classe II (protégés contre les projections d'eau) et les prises rasoirs ;
- au-delà (volume 3), les appareils de classe I sont admis, à condition qu'ils soient branchés sur une prise de terre.

Electricité