Poser un détecteur de mouvement

Très pratique, le détecteur de mouvements combine meilleur confort et gain d'énergie. Capable de s'adapter à de nombreuses situations avec des portées, des angles de couverture et des temps d'attente variables, le détecteur de mouvements est idéal pour éclairer un endroit intérieur ou extérieur sans avoir à y penser. Voici donc, pour vous permettre d'adopter ce système, les différentes étapes à suivre pour poser un détecteur de mouvements.

détecteur de mouvement
© Il-fede - Fotolia

Les outils nécessaires

  • Une perceuse ; 
  • Des vis et chevilles ; 
  • Une pince à dénuder ; 
  • Une pince coupante ; 
  • Un tournevis.

Les étapes pour poser un détecteur de mouvements

  • La pose d'un détecteur de mouvements étant liée à l'installation électrique, commencez par couper le courant afin d'éviter les risques d'électrisation ou de brûlure.
  • À l'aide d'une perceuse, percez les trous nécessaires à la fixation de votre détecteur de mouvements sur le mur. Insérez-y ensuite les chevilles adaptées à votre type de mur (plaque de plâtre, béton, etc.).
  • Muni d'une pince à dénuder, dénudez quelques centimètres des fils électriques à raccorder au détecteur de mouvements. En prenant soin de respecter les trois bornes, réalisez le raccordement de votre détecteur de mouvements à l'installation électrique. Une fois le détecteur raccordé, fixez-le au mur.
  • Pour terminer la pose de votre détecteur de mouvements, référez-vous aux instructions livrées avec votre appareil pour sa mise en service et les différents réglages qui lui sont associés (angle, couverture, temps d'attente, etc.).

Astuce : certains fabricants proposent de remplacer un interrupteur classique par un détecteur de mouvements. Lorsqu'ils sont de la même marque, la pose est alors grandement facilitée puisque le détecteur de mouvements s'emboîte directement à la place de l'interrupteur existant.

Systèmes de sécurité

Annonces Google