Disjoncteur : comment bien le choisir

Grâce à son rôle de protection, le disjoncteur permet d'éviter bon nombre de problèmes électriques en coupant le courant lorsqu'une anomalie est détectée. Il est donc primordial de bien choisir ce disjoncteur. Pour vous aider à faire le bon choix, voici quelques conseils.

Les modèles de disjoncteurs

© Sinisa-Botas / Fotolia

Il existe différents types de disjoncteurs qui n'offrent pas tous la même protection :

Le disjoncteur magnétique assure une protection contre les courts-circuits.

Le disjoncteur thermique assure une protection contre les surcharges.

Le disjoncteur magnétothermique assure les deux protections précédentes.

Le disjoncteur électronique, en plus des protections précédentes, propose une plage de réglages pour pouvoir être adapté à des conditions d'utilisation particulières, comme le délai ou le niveau de déclenchement.

Le disjoncteur magnétothermique différentiel assure une protection contre les courts-circuits et contre les surcharges, mais aussi celle des personnes contre l'électrocution.

Les critères de choix

Le choix d'un disjoncteur repose sur différents critères, dont la plupart sont relatifs à votre sécurité.

Les normes de sécurité : chaque disjoncteur doit présenter une certaine conformité à des règles de sécurité. Pour des applications domestiques, les normes NF C 61-410 et NF EN 60898 doivent être visibles.

Les caractéristiques du réseau : il faudra vous référer aux caractéristiques de votre réseau, et en particulier sa tension et sa fréquence.

La courbe de déclenchement : chaque disjoncteur doit obligatoirement présenter l'existence d'au moins trois courbes parmi les cinq existantes (Z, B, C, D et MA). Le choix des courbes dépend du type de récepteurs (résistif ou inductif) et du type de l'installation à protéger (domestique, moteur, etc.)

Le pouvoir de coupure : il exprime l'aptitude du disjoncteur à pouvoir stopper un courant de court-circuit.

L'environnement : l'environnement dans lequel se trouve le disjoncteur peut avoir un rôle à jouer dans votre choix (comme le type de local ou la température ambiante).

La gamme de prix

En fonction du type de disjoncteur et de ses différentes caractéristiques techniques, le prix d'un disjoncteur va d'une dizaine d'euros jusqu'à plus de 150 €.

Où le trouver ?

Chez les fabricants spécialisés en électricité ou dans toutes les grandes enseignes de bricolage.

Installation électrique