Cuisiniere gaz : avantages et inconvénients

Par sa simplicité d'utilisation et ses performances, la cuisine au gaz garde la préférence de nombreux professionnels.

© Sevdam 1218 / Fotolia

C'est le plus ancien des systèmes et il est encore utilisé aujourd'hui.

Les avantages

Rien de plus simple que d'utiliser les plaques à gaz, d'autant qu'elles sont désormais équipées de systèmes d'allumage intégrés. De même, contrairement aux autres types de plaques, la flamme du gaz permet un contrôle visuel de la cuisson.

De plus en plus de plaques au gaz sont équipés de systèmes de sécurité, et notamment d'un arrêt automatique de l'alimentation si la flamme est éteinte par inadvertance.

A l'achat, comme à l'usage, les plaques à gaz sont parmi les appareillages de cuisson les moins onéreux. Les prix varient du très abordable (150 euros) au haut de gamme (1000 euros).

Les inconvénients

Des performances un peu en-dessous de celles réalisées par l'induction, dont en particulier un feu doux qui reste tout de même assez fort.

Un nettoyage contraignant, qui suppose des produits d'entretien puissants. Les grilles ne sont pas très pratiques à laver, tout comme les brûleurs et bougies de la plaque, difficiles d'accès.

Ces plaques sont moins pratiques et moins sûres du point de vue alimentation, surtout si l'on n'est pas raccordé au gaz de ville.

Voir aussi :
choisir le bon détendeur de gaz

Cuisson