Comment bien nettoyer un four sale et encrassé

Comment bien nettoyer un four sale et encrassé Outre la bonne vieille huile de coude, la catalyse et la pyrolyse permettent de nettoyer son four avec un minimum d'effort. Voici un ensemble d'astuces pour récurer votre four facilement.

Nettoyage d'un four au quotidien

Après chaque utilisation du four, vérifier que les aliments ne se sont pas renversés sur le fond du four ou que des aliments n'ont pas été projetés sur les parois du four. Si c'est le cas, passer un coup d'éponge dès que le four a baissé en température. En effet, il est beaucoup plus facile de laver son four après chaque utilisation. Notez aussi que cela évitera un dégagement de fumée lors des utilisations ultérieures. Ne couvrez pas de papier d'aluminium les parois et les plateaux du four, cela détériore l'émail de votre appareil.

Nettoyage manuel d'un four

©  Vladislav Gajic / Fotolia

Si votre four n'est pas doté d'une fonction d'auto-nettoyage (par catalyse ou pyrolyse), nettoyez-le tous les trois mois en utilisant un produit spécial nettoyage four. Attention, certains produits décapants pour four contiennent de la soude ou de la potasse qui sont des ingrédients corrosifs. Ils doivent être manipulés avec précaution. Il faut impérativement respecter le mode d'emploi. Ces produits "spécial four" sont surpuissants. Il convient de les utiliser avec une précaution extrême.
Pour cela, il existe quelques règles à respecter :

  • Tout d'abord respecter scrupuleusement la notice.
  • Ne pas nettoyer le four en présence d'enfants.
  • Utiliser des gants, des lunettes de protection sont un mieux.
  • Ne pas inhaler les produits.
  • Bien rincer le four après utilisation.
  • Prenez garde à ne jamais nettoyer les joints d'étanchéité de votre four. En fibre de verre, ils pourraient se détériorer sous l'action du produit d'entretien. S'ils sont en mauvais état, ils entraînent une sur-consommation d'énergie et leur remplacement est coûteux.

Une astuce pour nettoyer la cavité de votre four micro-ondes : faite bouillir de l'eau à découvert dans un récipient adapté. L'eau va ainsi se déposer en fines gouttelettes sur les parois et décoller les tâches. Vous pouvez ajouter quelques gouttes de citron à l'eau pour plus d'efficacité

Nettoyage écolo d'un four

Il existe un moyen beaucoup plus écolo et beaucoup moins dangereux de nettoyer son four. Il est en effet possible de le laver à l'aide d'un mélange d'eau et de bicarbonate de soude. Pour cela, mélanger de l'eau et du bicarbonate jusqu'à obtenir une pâte solide.

  • Étaler cette pâte sur les parois du fours ainsi que sur les plaques et les grilles.
  • Laisser agir 12 heures.
  • Frotter avec une éponge puis rincer.

Nettoyer un four par pyrolyse

Grâce à une élévation de la température à 500°C, la pyrolyse détruit et brûle tous les résidus de votre four, quels qu'ils soient. Ne reste plus qu'à les ramasser à l'aide d'une éponge ou d'une brosse adaptée. Certains fours possèdent même une fonction "pyrocontrol" qui adapte la durée de nettoyage en fonction du degré de saleté du four. Astuce : Utiliser cette fonction "pyrolyse" juste après avoir utilisé le four. Cela fait des économies d'énergie.

  • Au préalable, enlever les aliments tombés au fond du four ainsi que ceux projetés sur les parois d'un coup d'éponge rapide.
  • Retirer impérativement tous les accessoires contenus dans le four, tel que grilles inox(la pyrolise les dégrade irrémédiablement), plat lèche frite (gêne l'équilibrage de température),et aucun accessoires ne peut être laissé en partie basse du four(dégradation de l'émail).
  • Lancer la pyrolyse
  • Ramasser les saletés tombées au fond du four

Le plus : L'efficacité. Le résultat est impeccable et ne demande aucun effort. La durée de vie du four s'en trouve nettement rallongée. Le moins : La consommation d'énergie que supposent les 500°C à atteindre.

Nettoyer un four par catalyse

Les parois des fours utilisant la catalyse sont faites d'un émail poreux qui détruit les particules de graisses pendant la cuisson. Ce procédé de nettoyage dit auto-dégraissant fonctionne dès lors que le four dépasse les 200°C, température à laquelle toute la graisse accumulée sur les parois s'oxyde. Le plus : Le nettoyage se fait pendant la cuisson. Le moins : Un petit coup d'éponge de temps en temps reste tout de même indispensable pour les taches récalcitrantes. Ce système n'aime pas le sucre, qui a tendance à obstruer les micro-pores qui composent les parois en émail.

ll y a une nouveauté en matière de nettoyage automatique : l'hydrolyse. La marque Neff est la seule à le proposer. Grâce à un système de condensation de l'eau, les salissures se décollent et il suffit de passer un coup d'éponge à la fin du programme. Ce procédé est écologique et économique, car le chauffage ne dépasse pas la température nécessaire à l'ébullition de l'eau (100°C environ).

Four auto-nettoyant

Beaucoup de fours proposent désormais le nettoyage automatique, par catalyse ou pyrolyse. Avant de l'enclencher, veillez à avoir retiré les miettes et les cendres. Mieux vaut mettre ce programme en route après une cuisson, car il nécessite un chauffage important. Cette astuce vous permettra de faire des économies d'énergie. Nettoyez les grilles et lèchefrites séparément, car elles pourraient se déformer lors du cycle.

Entretenir l'électroménager

Annonces Google