Masque de Venise : comment le fabriquer soi-même

Masque de Venise : comment le fabriquer soi-même Le festival de Venise est un des événements marquants des fêtes européennes. Les masques de Venise font de très jolies décorations murales et on peut les fabriquer soi-même.

Les outils nécessaires

  • un masque en papier mâché ou en plastique ;
  • de la peinture acrylique ;
  • de la colle forte ;
  • de la colle vernis ;
  • des paillettes ;
  • de la ficelle élastique ;
  • une agrafeuse et des agrafes ;
  • un pinceau ;
  • des plumes.

Les étapes pour fabriquer un masque de Venise

  • La fabrication d'un masque pour le carnaval de Venise commence par la peinture du masque qui va servir de support. Avec un pinceau, appliquez la peinture de votre choix sur la totalité de la surface du masque, de façon uniforme. Laissez sécher.
  • Tracez des arabesques avec de la peinture dorée ou argentée autour des yeux. Laissez sécher. Déposez une couche de vernis colle sur toute la surface du masque afin de protéger la peinture. Déposez des paillettes un peu partout avant que le vernis colle ait fini de sécher, pour créer des effets de brillance. Prenez des paillettes de couleur. La réputation des masques de Venise provient, entre autres, de leur extravagance.
  • Disposez quelques plumes sur les bords extérieurs du masque. Vous pouvez également vous servir des plumes pour réaliser un effet de faux cils et agrandir les ouvertures des yeux du masque. Enfin, faites un petit trou de chaque côté du masque. Passez la ficelle élastique dans les trous et réglez-la au diamètre de votre crâne. Vous pouvez passer cette étape si votre masque de Venise est destiné à être accroché au mur.
  • Astuce : vous pouvez aussi fabriquer le masque avec du plâtre. Vous pouvez mouler un masque à même votre visage, en appliquant des bandes de plâtre humidifiées dessus, après l'avoir recouvert d'une substance grasse, comme la vaseline. Vous pourrez ainsi allonger le nez ou accentuer les pommettes du masque de Venise.

Déguisement

Annonces Google