Comment prévenir et traiter la mérule ?

La mérule, aussi appelée mérule pleureuse, est un champignon lignivore résistant et redoutable qui peut faire des dégâts. Seul un spécialiste peut faire un diagnostic mérule et résoudre le problème avec un traitement adapté.

Quelles sont les causes et comment détecter la mérule ?

© jerryjoz - Fotolia

Si vous avez des espaces humides et non aérés dans votre maison, soyez attentif aux boiseries de ces pièces. La mérule se propage d'abord sur la charpente, puis s'étend sur les cloisons, les escaliers, le plafond et les plinthes. Les signes qui doivent vous interpeller sont les suivants :
- le bois a un aspect cotonneux au toucher ;
- le bois se ramollit et se fragmente en petits cubes ;
- la couleur du bois vire au marron ;
- des boules filandreuses et blanchâtres se forment ;
- une odeur de champignons se propage dans la pièce ;
- les cloisons et les plinthes se tordent.

Quels sont les risques liés à la présence de la mérule ?

Il est impératif de traiter la mérule, car elle détruit vos boiseries qui perdent de leur rigidité. Par ailleurs, elle est dangereuse pour la santé, car elle entraîne des allergies, de l'asthme et des problèmes respiratoires.

Comment traiter la mérule ?

- Le traitement de la mérule est un traitement lourd que vous ne pouvez pas effectuer seul. Il convient donc de faire appel à un spécialiste dans les plus brefs délais pour réaliser un diagnostic précis et déterminer le traitement à envisager.
- Le traitement curatif : une fois la mérule diagnostiquée, les maçonneries sont mises à nu, passées au chalumeau et traitées avec un produit fongicide très puissant. Les bois détruits par la mérule sont remplacés. Il est souvent nécessaire que le lieu reste inhabité pendant quelques mois. En parallèle du traitement, il faut à tout prix résoudre le problème d'humidité de la pièce en créant une ventilation suffisante.

Comment prévenir la mérule ?

Aucun traitement ne permet réellement de prévenir la mérule. Cependant, assurer une bonne ventilation dans les pièces humides, vérifier qu'aucune fuite d'eau ne vient abîmer les murs et traiter régulièrement les boiseries sont des gestes simples qui peuvent éviter l'apparition de la mérule.

Faire un diagnostic méruleSi certains signes laissent penser que des mérules ont envahi votre intérieur, demandez un diagnostic mérule. Il peut d'ailleurs être exigé par un acheteur lors de la vente d'un bien immobilier mais n'est pas obligatoire. Cette analyse est réalisée par diagnostiqueur indépendant, reconnu et certifié. Il liste les causes du développement des mérules, l'ampleur de l'infection et les solutions envisageables pour traiter. Ce diagnostic est payant (selon la surface infestée) et valable 6 mois.

Eliminer les nuisibles