Moustique tigre : où se trouve-t-il en France, comment s'en débarrasser

Moustique tigre : où se trouve-t-il en France, comment s'en débarrasser MOUSTIQUE TIGRE - Le moustique tigre fait une nouvelle fois son apparition en France avec cette année 42 départements en alerte. La vigilance est de mise : carte de prolifération, se protéger, techniques d'éradication…

[Mis à jour le 15 mai 2018 à 09h49] Le moustique tigre est officiellement présent en France. Si ce type de moustique est implanté en France depuis 2004, il ne cesse de proliférer et ce sont ainsi 42 départements qui sont placés en alerte rouge cette année et 20 en vigilance orange, soit un nombre plus élevé que les années précédentes. Le sud de la France ainsi que l'ouest sont particulièrement touchés mais le moustique tigre est également signalé dans des départements d'Ile-de-France comme les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne. La proximité avec Paris laisse présager l'arrivée du moustique dans la capitale prochainement.
Rappelons que si la présence du moustique tigre en France inquiète autant, c'est parce que celui-ci peut être vecteur de maladies comme la dengue, le chikungunya ou encore Zika. Ainsi, pour éviter la prolifération du moustique tigre, tous les départements français sont sous surveillance et les communes mettent en place des dispositifs. Certaines implantent même des chauves-souris sur leur territoire afin d'éliminer naturellement l'insecte. Les autorités demandent par ailleurs à tous les habitants d'être vigilant pour éradiquer le phénomène.

Le moustique tigre en France (carte)

42 départements sont placés en alerte rouge cette année concernant la prolifération du moustique tigre, ce qui représente 9 départements de plus que l'année dernière et le double par rapport à il y a deux ans. Cette prolifération exceptionnelle peut notamment s'expliquer en raison de la semaine d'avril très estivale qui a suivi un hiver doux et pluvieux, parfait terrain pour la prolifération du moustique tigre. Le sud de la France est particulièrement touché mais on note aussi des moustiques tigres actifs et installés dans des départements comme l'Indre, le Maine-et-Loire, la Vendée, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin ou l'Aisne. Deux départements d'Ile-de-France sont également concernés : les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne. Découvrez le détail département par département sur la carte établie par le Ministère des Solidarités et de la Santé :

Carte présence du moustique tigre en France
Présence du moustique tigre en France © Ministère des Solidarités et de la Santé

Le moustique tigre à Paris en 2018 ?

Etant donné son état "actif et installé" en Ile-de-France dans les départements des Hauts-de-Seine et du Val-de-Marne, le moustique tigre pourrait bien faire son apparition à Paris prochainement, aidé en cela par une nouvelle vague de chaleur dans les jours qui viennent. En effet, si le moustique tigre n'est pas capable de se déplacer sur de grandes distances, il peut en revanche monter à bord des transports tels que les trains ou les voitures. Les flux de travailleurs vers Paris pourraient ainsi précipiter l'apparition du moustique tigre dans la capitale.

Comment reconnaître le moustique tigre (taille, photo)

Pour vous prémunir contre le moustique tigre, mieux vaut savoir l'identifier ! Comme son nom l'indique, il a la particularité d'être tigré et il est donc facilement reconnaissable grâce à ses rayures noires et blanches sur le corps et sur les pattes. En revanche, le moustique tigre est très petit, il faut donc le regarder de près pour pouvoir le reconnaître. Sa taille est par exemple plus petite qu'une pièce d'un centime. Sachez que ce sont seulement les femelles qui piquent car elles se nourrissent des protéines du sang afin de développer les œufs. A noter que contrairement aux idées reçues, le moustique tigre pique plutôt pendant la journée.

Si vous repérez un moustique tigre, prenez-le en photo et envoyez votre déclaration à www.signalement-moustique.fr. Le moustique sera alors identifié et des mesures pourront être prises pour traiter votre quartier et veiller à ce qu'aucune maladie ne se propage. Si vous êtes en proie à une invasion, limitez considérablement l'arrosage du jardin.

moustique tigre
© goldfinch4ever - 123RF

Les maladies du moustique tigre

Le moustique tigre peut transmettre des maladies tropicales comme la dengue, le chikungunya ou encore zika. Pour être porteur du virus et donc pour le transmettre, le moustique tigre doit néanmoins piquer un porteur du virus comme une personne qui revient d'une zone d'épidémie. Les personnes se rendant à La Réunion doivent ainsi être particulièrement vigilante et se protéger contre les piqûres de moustique pendant et après le séjour en raison d'une épidémie de dengue qui sévit actuellement dans le département d'outre-mer.

Piqûre du moustique tigre et symptômes

Les piqûres du moustique tigre sont similaires à celles des moustiques classiques, vous ne pourrez donc l'identifier comme telle uniquement si vous voyez le moustique tigre à l'œuvre. Rappelons qu'il est reconnaissable à ses rayures noires et blanches sur le corps et les pattes. La plupart des piqûres restent inoffensives, mais il est impératif de consulter un médecin si des symptômes apparaissent (douleurs articulaires, musculaires, des maux de tête, une éruption cutanée avec ou sans fièvre, une conjonctivite).  

Piège et répulsifs anti-moustique tigre

Pour prévenir l'apparition du moustique tigre dans votre environnement, la solution la plus efficace est de ne pas lui offrir d'endroits où faire son nid car il ne vole généralement pas très loin de celui-ci. Les possibles gîtes larvaires sont nombreux pour le moustique tigre, particulièrement dans les zones habitées où il se retrouve le plus fréquemment : bâches extérieures, soucoupes de pots de fleurs, pneus usagés, déchets végétaux, gouttières, et plus généralement tous les supports qui peuvent contenir un peu d'eau stagnante. C'est cette eau, même en petite quantité, qui permet d'offrir une couveuse idéale pour des centaines de larves qui se transforment ensuite en nymphes puis en moustiques. Il est donc impératif de ne pas laisser des points d'eau stagnante dans son jardin, et de procéder à une vérification après chaque épisode de pluie. Les municipalités demandent à chacun de veiller à ne pas offrir un terrain propice à la prolifération. 

Une fois adulte, le moustique tigre femelle, lorsqu'il n'est pas en train de dévorer vos chevilles, se repose dans la végétation environnante. Un débroussaillage régulier des haies et un élagage des arbres permettront de limiter sa présence en réduisant considérablement sa durée de vie (qui est d'une trentaine de jours dans les meilleures conditions). Pour vous protéger, veillez à porter des vêtements amples et de couleur claire. Vous pourrez vous munir d'un répulsif adapté en pharmacie. Pour essayer de limiter la présence du moustique, vous pouvez planter de la citronnelle, un insecticide naturel, dans vos espaces extérieurs.

Article le plus lu : Manifestation du 26 mai : qui défile ? Quel enjeu ? : voir les actualités

Eliminer les nuisibles

Annonces Google