Criquet : comment s'en débarrasser

Souvent confondus avec les grillons, les criquets ressemblent davantage à de petites sauterelles. Ils peuvent être bruns ou verts. Si leur nombre est trop élevé, il faut pouvoir s'en débarrasser rapidement, car ils peuvent causer de gros dégâts au potager.

Des criquets trop gourmands

En Afrique et en Asie, les criquets, lorsqu'ils sont en essaim, peuvent ravager des cultures entières et causer une véritable famine. À moindre échelle, en Europe, ils s'attaquent aux plantes avec une voracité qui n'est pas en rapport avec leur petite taille. Pour réussir votre potager, mieux vaut s'en débarrasser dès que vous remarquez leur présence.

Se débarrasser des criquets au jardin

Se débarrasser des criquets au jardin n'est pas une sinécure. La première option, un peu fastidieuse, est un ramassage à la main. Si vous êtes pêcheur, ils vous feront de très bons appâts pour les poissons d'eau douce. Restent les pièges à glu, mais ils feront de nombreuses autres victimes, comme certains auxiliaires très utiles au jardin (coccinelles par exemple). Évitez à tout prix les insecticides, qui ne sont pas très efficaces et nuisent en premier lieu aux prédateurs des criquets, les oiseaux.

Les criquets dans la maison

Le criquet n'est pas un habitué de l'intérieur des maisons. Il préfère largement rester dans le jardin et ne s'intéresse pas aux éventuelles odeurs de nourriture qui pourraient venir de chez vous. Toutefois, un cas se présente souvent : des propriétaires de serpents peuvent avoir une évasion de criquets vivants se trouvant dans une boîte, et destinés à nourrir leur animal de compagnie. Selon le nombre, débusquer les criquets ne sera pas une mince affaire. Dans ce cas, les pièges à glu seront votre seule planche de salut. Placez-les sous les meubles, là où les indésirables adoreront aller se cacher.

Nuisibles au jardin

Annonces Google