Insecticide chimique ou naturel : utilisation et dangers

Insecticide chimique ou naturel : utilisation et dangers L'utilisation d'un insecticide chimique ou naturel n'est jamais anodine. Le point sur son utilisation et ses dangers potentiels.

Les précautions d'usage

Avant toute utilisation d'un insecticide chimique ou naturel, il y a lieu de s'interroger sur son utilisation raisonnée et des dangers qu'il peut nous faire encourir. En avons-nous vraiment besoin ? Est-il adapté à l'usage que l'on veut en faire ?

Pour ou contre l'insecticide chimique

L'insecticide chimique, créé en laboratoire, est composé de molécules qui détruisent les nuisibles, les larves et les oeufs.
Le point positif de son utilisation est qu'il est très efficace, mais seulement s'il est bien dosé et bien employé, en respectant les consignes de préservation du milieu naturel.
Le point négatif, c'est son impact sur la faune et la flore. La quantité utilisée est souvent mal dosée, les grands groupes industriels incitant à un emploi intensif, alors que, contrairement à ce que l'on croit, il est loin d'être inoffensif.

Pour ou contre l'insecticide naturel

L'insecticide naturel, lui, est réalisé à partir de substances le plus souvent végétales (piment, pyrèthre que l'on trouve dans une variété de marguerites, nicotine extraite du tabac...) qui n'ont pas ou peu d'impact sur l'environnement. C'est son principal point fort. D'autre part, si l'on en met trop, ce n'est absolument pas dangereux.
On pourra lui reprocher une moins grande efficacité (du moins dans le temps), mais la préservation de l'environnement est devenue maintenant nécessaire à notre survie. D'ailleurs de plus en plus d'industriels tentent de concevoir des substances naturelles pour notre confort au quotidien.

Eliminer les nuisibles

Annonces Google