Fourmi volante : comment s'en débarrasser ?

Fourmi volante : comment s'en débarrasser ? C'est l'invasion des fourmis volantes dans votre maison ? Comment les chasser hors de chez vous ? Voici toutes les réponses aux questions que vous vous posez au sujet des fourmis volantes.

Comment reconnaît-on une fourmi volante ?

Une fourmi volante est, par définition, une fourmi qui possède des ailes. Cependant, c'est sa seule différence avec la fourmi classique rampante du jardin. Si elle possède des ailes, ce n'est que pour une courte période, celle de l'essaimage ou plus précisément de la reproduction qui se déroule en été. En effet, les ailes lui permettent de s'envoler pour rencontrer son ou sa futur(e) partenaire. La fourmi volante peut donc facilement entrer par les fenêtres et par des trous ou fissures dans la façade. Une fois la fécondation faite, le mâle meurt et la femelle s'envole à nouveau pour chercher le lieu idéal pour pondre ses oeufs et former un nouveau nid. La fourmi volante est donc la future reine de la fourmilière. Elle finit par se poser et par arracher ses ailes devenues alors inutiles et gênantes. Ces fourmis peuvent provoquer une gêne, car elles se déplacent généralement en essaim. Cependant, la plupart des espèces de fourmis volantes ne sont pas dangereuses, mis à part la fourmi de feu qui possède un dard dont la piqûre équivaudrait à la brûlure d'une cigarette. Peu présente en Europe, elle sévit principalement en Amérique.

Fourmi volante ou termite ?

La fourmi volante est à ne pas confondre avec le termite. En effet, leurs corps sont totalement différents. Le termite possède des antennes droites alors que celles de la fourmi sont courbées. De plus, sa taille est uniforme alors que celle de la fourmi est effilée. Il a également des ailes de même longueur alors que celles de la fourmi sont inégales.

Comment lutter contre les fourmis volantes ?

Il existe deux possibilités, soit vous traitez les insectes individuellement, car ils sont peu nombreux, soit vous traitez la source : la fourmilière.

  • Pour ce qui est du traitement au cas par cas, vous pouvez fabriquer vous-même un insecticide maison à base de menthe poivrée. En effet, son huile essentielle tue les fourmis par suffocation. Il suffit d'en mélanger quelques gouttes avec de l'eau et du savon dans un vaporisateur. Il est de même pour l'encens.
  • La terre de diatomée a aussi une action très efficace, car elle permet de les déshydrater (à mettre près des sources alimentaires des fourmis).
  • Un tue-mouche électrique ainsi que du ruban adhésif pourront également servir de piège aux fourmis volantes.
  • Si vous vous attaquez à la colonie, versez dessus de l'eau bouillante qui aura pour résultat de les tuer, mais aussi de faire fuir celles qui survivraient, car leur colonie devient inhabitable.
  • Les édulcorants comme l'aspartame seraient aussi très toxiques chez les fourmis (à mélanger avec un liquide sucré pour former une pâte qu'elles mangeront ensuite).
  • Le vinaigre est encore et toujours un bon outil de lutte contre les fourmis volantes. La propreté de la cuisine est aussi essentielle pour limiter l'invasion de ce type d'insecte.

Eliminer les nuisibles

Annonces Google