Collier anti puces : quelle efficacité ? Comment choisir ?

Collier anti puces : quelle efficacité ? Comment choisir ? La plupart des propriétaires d'animaux de compagnie protègent leur chat ou leur chien des parasites avec un collier anti-puce. Cependant, cette méthode est-elle vraiment efficace ? Comporte-t-elle des risques ? Voici les infos-vérité au sujet du collier anti-puce.

Le collier anti-puce et sa composition

Les colliers anti-puce sont imprégnés de substances actives qui se libèrent sur la durée. Les compositions diffèrent en fonction des marques. Certains contiennent des substances chimiques, à base d'imidaclopride, d'autres sont composés de substances de synthèse active, la fluméthrine. Il y a aussi les colliers contenant un insecticide répulsif naturel, le margosa et d'autres à base d'huiles essentielles. Le choix se fera en fonction des conseils du vétérinaire, mais aussi en fonction de la possible réaction allergique de l'animal. Pour une protection optimale de l'animal, il est conseillé de changer le collier tous les quatre à cinq mois. Gros avantages, il résiste de manière générale à l'eau et il est souvent complété d'un traitement anti-tique.

L'utilisation du collier anti-puce

Rien de plus simple que de mettre un collier anti-puce à votre animal. En effet, en matière de protection ou de traitement, c'est la solution la plus facile à adopter pour vous, mais aussi pour votre animal. Fini de courir après le chat ou le chien avec le spray traitant ! Avec le collier, il suffit simplement de bien l'ajuster en fonction de la taille du cou de l'animal (sans trop de marge pour ne pas qu'il joue avec et pas trop serré pour ne pas qu'il s'étrangle) et le tour est joué. Pensez à bien vous laver les mains après avoir mis en place le collier.

Le collier anti-puce présente-t-il des risques ?

L'utilisation de substances chimiques n'est jamais sans risque. En effet, votre animal peut avoir des réactions à l'utilisation d'un collier anti-puce. Des démangeaisons, des brûlures, des pelades ou encore des ulcères épidermiques peuvent survenir. Dans ces cas précis, il est indispensable de se rendre chez le vétérinaire pour constater l'importance de l'allergie. Il peut aussi être quelque peu nocif chez l'homme et surtout chez les petits qui toucheraient l'animal et son collier sans se laver les mains par la suite.

Eliminer les nuisibles

Annonces Google