Ravaler une façade

Pour des raisons esthétiques et de sécurité, ravaler sa façade est indispensable. Souvent réalisée par des professionnels, cette opération peut pourtant être effectuée par un particulier.

© illustrez-vous / Fotolia

Difficulté : difficile

.

Ravaler une façade : que dit la loi ?
La loi impose à un propriétaire d'effectuer les travaux nécessaires pour ravaler une façade, et ce « au moins tous les dix ans ». En pratique, si une façade est en bon état, il est rare d'être contraint de la ravaler. Quoi qu'il en soit, si vous décidez de ravaler une façade, sachez que des autorisations et des déclarations doivent obligatoirement être mises en place avant le démarrage des travaux.

Préparation des murs

Ravaler une façade ne s'improvise pas. Avant toute chose, il est indispensable d'étudier l'état général de la façade. Si vous constatez la présence de champignons, appliquez un produit antifongique. En cas de fissures ou de trous, rebouchez les orifices à l'aide d'un enduit de rebouchage. Appliquez ensuite une sous-couche de fixation pour que le revêtement adhère suffisamment.

Comment ravaler une façade ?

Différents revêtements peuvent être utilisés lors du ravalement. Si vous souhaitez mettre en place un crépi, humidifiez d'abord le mur. Préparez le mortier avec du sable et du ciment, puis appliquez une première couche sur la façade en procédant de bas en haut. Attendez deux heures, puis appliquez une seconde couche. Patientez à nouveau deux heures, puis grattez avec une taloche en effectuant des mouvements circulaires. Si vous préférez la peinture, commencez par peindre les coins de la façade au pinceau, puis poursuivez avec un rouleau. Appliquez une seconde couche, en prenant soin de laisser la première couche sécher.

Bon à savoir : si vous peignez la façade, effectuez un même pan d'une seule traite, pour éviter les démarcations.

Murs