Mode d'emploi pour isoler phoniquement un mur

Subir les nuisances sonores provenant de l'intérieur ou de l'extérieur de son logement n'est pas une fatalité. A la fois simple et rapide, la pose d'un isolant phonique sur vos murs, représente une solution idéale pour vous. Suivez le guide.

Difficulté : facile.

Les outils nécessaires :

- de l'isolant phonique en rouleau ;
- de la colle pour isolant phonique ;
- un cutter ;
- une spatule crantée ;
- un rouleau ;
- de l'adhésif de masquage.

© Sophie et Fred

Qu'est-ce que l'isolation phonique ?

Minéraux, naturels ou synthétiques. Quelle que soit leur composition, les isolants phoniques ont pour rôle d'atténuer la diffusion des sons au sein d'un logement. Cependant, la sensibilité au bruit est subjective. Par conséquent, l'isolation phonique doit répondre aux besoins personnels de l'utilisateur.Sachez qu'il existe des systèmes d'isolation qui associent isolation phonique et isolation thermique.

Les étapes de réalisation

Avant de débuter la pose de votre isolant phonique, il est essentiel de procéder à un nettoyage minutieux de votre mur.
Commencez par poser la colle pour isolant phonique sur le mur à l'aide de votre spatule crantée.
Positionnez l'isolant phonique. Posez-le en prenant soin de placer la face dotée de la mousse, contre le mur.
Déroulez le rouleau d'isolant jusqu'en bas du mur et découpez-le à l'aide du cutter.
Chassez l'air vers l'extérieur en exerçant une légère pression sur l'isolant.
Renouvelez les étapes précédentes jusqu'à ce que la surface soit totalement recouverte par l'isolant phonique.
Si besoin, éliminez les surplus de colle et aplanissez les interstices entre les lés à l'aide de votre rouleau.
Après séchage, vous pourrez peindre par-dessus.

Isolation