Comment bien choisir l'isolation de ses combles ?

De 30 à 40 % des déperditions de chaleur dans une habitation concernent la toiture. Pour remédier à ce problème, installer une bonne isolation thermique dans les combles de son logement est une priorité ; que ce soit pour une rénovation ou pour du nouveau bâti.

Les solutions d'isolation des combles

© Roman Milert / Fotolia

L'isolation des combles habitables de l'intérieur est la technique la plus répandue, via la pose de panneaux ou de rouleaux isolants sous la toiture. Typiquement, il s'agit d'isolants en laine minérale qui nécessitent l'ajout d'un pare-vapeur pour évacuer la vapeur d'eau. Si vous préférez utiliser des isolants synthétiques, le pare-vapeur ne sera pas nécessaire.

L'isolation de la toiture de l'extérieur est la seconde option. Elle n'est envisageable que dans le cadre d'une construction neuve. Cette isolation extérieure permet un gain de place dans les combles habitables, qui peuvent être ainsi aménagés et servir à d'autres usages. L'ajout d'un film de sous-toiture entre l'isolant et le revêtement extérieur est requis.

Les critères de choix

La performance thermique : n'hésitez pas à prendre les matériaux de meilleure qualité si votre budget vous y autorise, le retour sur investissement sera très rapide en termes d'économies d'énergie.
La performance acoustique : elle est à considérer avec attention, en particulier si vous avez l'intention d'aménager les combles habitables en chambre.

La résistance au feu rentre aussi en ligne de compte, car un isolant ininflammable protégera vos combles contre le risque incendie ou la production de gaz toxiques.

Le caractère hydro-régulateur : il s'agit de sa capacité à évacuer l'humidité et la vapeur d'eau et à limiter la condensation dans les combles.

La certification ACERMI : elle renseigne sur la qualité et la durabilité de l'isolant.

La gamme de prix

Pour les premiers prix, il y a la laine de roche ou la laine de verre, les deux isolants les plus utilisés au monde, qui oscillent entre 3 et 10 € par m². Entre 10 et 20 € le m², on trouve ensuite les isolants synthétiques et les isolants naturels comme la fibre de bois, le chanvre ou la ouate de cellulose. Vous pouvez obtenir un crédit d'impôt de 22 % ou un éco-prêt à taux zéro pour financer les travaux de rénovation de votre logement. Par ailleurs, une TVA à taux réduit (7 %) s'applique sur les matériaux et la pose de l'isolation, si vous faites appel à une équipe de professionnels.

Où trouver les matériaux ?

La plupart des matériaux d'isolation pour les combles sont disponibles dans toutes les bonnes enseignes de bricolage, ainsi que chez les distributeurs spécialisés dans l'isolation. Et bien évidemment sur Internet avec les sites de vente en ligne !

Isolation