Conseils pour réussir son potager

Réussir son potager est à la portée de tous ! Fruits ou légumes, les récoltes sont possibles quelle que soit la taille du jardin, en appliquant quelques principes simples.

Le respect des saisons et des espèces potagères

Potager
© Patryssia - Fotolia

Il convient tout d'abord de connaître le cycle des saisons adapté aux plantes. Après l'hiver, la végétation renaît, dont les mauvaises herbes. Un travail de la terre est nécessaire pour pouvoir effectuer les plantations entre mars et mai, tout en s'assurant que les périodes de gel sont bien terminées. La saison d'été est ensuite destinée à l'entretien, à l'arrosage et aux récoltes, qui peuvent se prolonger une partie de l'automne selon les espèces et les conditions météorologiques. L'hiver revenant, le potager hiverne, ne nécessitant aucune attention particulière. Le deuxième principe indispensable, afin de favoriser le développement des plantes et les récoltes, est de sélectionner les espèces potagères selon la nature du terrain, c'est-à-dire en appréciant sa surface disponible, son type de sol et ses conditions d'ensoleillement. Le climat doit aussi être pris en compte, certaines plantes nécessitant une mise en serre avant d'être repiquées au potager.

La préparation du sol et la plantation

L'hiver terminé, la terre doit être retournée à l'aide d'une bêche par exemple, puis être ameublie et aplanie avec un râteau, tout en veillant à retirer cailloux et mauvaises herbes. Selon la nature du sol, il peut s'avérer nécessaire de parsemer la terre d'un engrais. Ensuite peuvent être mis en terre plants et semis. Pour ce faire, un fil tendu peut être utilisé pour réaliser des plantations en ligne. L'espace entre chaque ligne doit permettre de circuler mais aussi de laisser à chaque espèce la place suffisante pour se développer. Les opérations de mise en terre ou de semis sont alors opérées à la profondeur adéquate et en respectant une distance suffisante entre chaque espèce. Enfin, avant d'arroser, il peut s'avérer nécessaire de relever les lignes de quelques centimètres selon les espèces.

L'entretien

Durant le développement des plantes, il convient d'arroser à une fréquence régulière dépendant des besoins en eau de chacune, et de préférence le soir afin que le sol puisse conserver plus longtemps la fraîcheur. Le jardinier doit aussi désherber de temps en temps en évitant les pesticides, et appliquer un traitement spécifique à la plante si celle-ci tombe malade ou subit l'attaque de certains insectes comme les criquets dont il faut se débarrasser au plus vite pour éviter l'invasion mais aussi les chenilles. En cas de forte chaleur, une ombelle peut être mise en place pour protéger les espèces les plus fragiles. Enfin, pour certaines, couper leurs feuilles favorise leur reprise.Certains légumes comme les radis peuvent se planter toute l'année dans les potagers des régions tempérées.

Astuce : pour retourner la terre de votre potager ou le désherber sans vous fatiguer, il est conseillée d'utiliser une binette. Par ailleurs, pour aider la terre de votre potager à se régénérer, vous pouvez pratiquer la jachère, dans un endroit différent d'une année sur l'autre.

Potager

Annonces Google