Muguet : plantation, entretien et floraison

S'il est une plante qui symbolise parfaitement le printemps, c'est bien le muguet. Fleurissant aux échoppes éphémères des petits vendeurs du 1er mai, l'on retrouve rarement cette plante rustique et odorante dans nos jardins. Il est pourtant assez facile de cultiver le muguet dans la majorité des régions de France, à l'exception du bassin méditerranéen où le climat est bien trop sec pour lui.

La plantation du muguet

© Profotokris - Fotolia

Dans les régions où les hivers sont plutôt doux, le muguet se plante au milieu de l'automne. Pour les endroits les plus exposés au froid hivernal, il sera bon d'attendre la fin des gelées, courant du mois de mars. Il faut planter les griffes (partie souterraine de la tige comportant plusieurs racines ainsi qu'un bourgeon vivant) assez peu profondément pour que le bourgeon dépasse du sol. Ce dernier doit être frais, meuble et suffisamment riche. Préférez du compost à de l'engrais.
Si vous plantez votre muguet en pleine terre, choisissez un endroit s'apparentant à un sous-bois afin d'offrir de l'ombre et de l'humidité à la plante. N'hésitez pas d'ailleurs à planter les petits muguets que l'on vous aura offerts au 1er mai, juste après la floraison.
Si vous souhaitez un véritable massif, comptez une quinzaine de griffes par m². Mais si vous êtes patient(e), votre muguet proliférera tout seul s'il se sent bien là où il est.

L'entretien du muguet

Le muguet ne réclame aucun autre entretien qu'un arrosage régulier. Son pire ennemi : un sol sec qui emprisonne ses racines. Alors n'hésitez pas à l'arroser chaque soir, particulièrement en été, mais ne mouillez pas le feuillage qui le supporte mal.

La floraison du muguet

Le muguet fleurit normalement de fin avril à mi-mai. Sa floraison est très courte, mais pour une culture en appartement, il est possible de jouer avec la lumière afin d'accélérer ou de ralentir le processus, ceci dans l'optique d'avoir de jolies clochettes au 1er mai.

Après la floraison, le muguet se pare de baies rouges particulièrement toxiques. Attention aux enfants !

Plantes vivaces