Bambou : plantation, entretien et taille

Véritable tendance de ces dernières années, le bambou est en odeur de sainteté aussi bien dans les jardins que sur les balcons. Leur feuillage persistant et le peu d'entretien qu'ils requièrent en font des plantes ornementales très appréciées, qui peuvent servir de brise-vue végétal.

La plantation du bambou

Bambou
© Oly5 - Fotolia

Le bambou se plante de préférence en automne ou au printemps, mais dans tous les cas en dehors de toute période de gelée ou de canicule. Avant d'installer le bambou dans le trou qui aura été préalablement creusé, placez-y au fond une toile anti-racine (ou anti-rizhome), et laissez-la remonter un peu au-dessus du niveau de la terre. Ainsi, vous éviterez de voir votre jardin totalement envahi de jeunes pousses. Le bambou se plaît dans la plupart des sols naturels, mais vous pouvez augmenter son potentiel de croissance en ajoutant un peu de terreau plantation. Lors de la mise en terre, l'arrosage du bambou doit être abondant. Le bambou se plaît aussi en pot ou en bac, mais il nécessitera alors un arrosage quotidien.

L'entretien du bambou

En hiver, vous pouvez pailler le sol au pied du bambou afin qu'il ne subisse pas le gel. Pour un bambou en pot, paillez également en été afin de le préserver des fortes chaleurs. Le bambou en pot doit aussi être plus fréquemment arrosé qu'un bambou en pleine terre dont les racines puisent des ressources naturelles.

La taille du bambou

Le bambou peut être taillé sans restriction pour mesurer la hauteur que vous souhaitez. Il ne craint pas d'être rabattu et en ressort au contraire fortifié. La coupe se fait en fin de printemps, lorsque les jeunes feuilles font leur apparition au bout des branches. Il existe des bambous de toutes tailles (de quelques centimètres à plusieurs mètres). Renseignez-vous bien sur la hauteur de la plante à terme avant de faire votre choix.

Arbustes / Haies

Annonces Google