Troène : plantation, entretien et taille

Originaire d'Europe, le troène, également appelé ligustrum, est un arbuste odorant aux fleurs blanches et aux feuilles brillantes, dont la floraison s'étend de mai à juillet. Appartenant à la famille des oléacées, il en existe une cinquantaine de variétés, dont la taille est comprise entre 1 et 10 mètres de hauteur. Ceux-ci sont principalement cultivés en haie, mais ils peuvent aussi bien l'être en sujet isolé.

Plantation du troène

© cecile02 - Fotolia

La plantation du troène intervient de préférence à l'automne pour favoriser son enracinement l'hiver, ou au printemps. L'avantage de l'arbuste est qu'il apprécie tout type de sol et d'exposition ; il peut ainsi prendre place dans un lieu ensoleillé ou à la mi-ombre. Si vous souhaitez réaliser une haie de troènes, n'oubliez pas de respecter une distance d'environ 80 centimètres entre chaque plant afin que chacun puisse avoir l'espace suffisant pour se développer.

Entretien du troène

Bien que le troène soit passé de mode, il fait partie des plantes incontournables au jardin pour sa croissance rapide ne nécessitant aucun fertilisant, et pour ses facilités d'entretien. Arrosez l'arbuste durant les premières années suivant sa plantation, et l'été en cas de fortes sécheresses. L'hiver, il n'est pas utile de le protéger contre le froid, l'arbuste étant résistant à des températures négatives allant jusqu'à -20°C. Soyez cependant vigilant(e) à ce que les enfants et les animaux n'ingèrent pas les baies noires que produit le troène, celles-ci étant toxiques.

Taille du troène

Là encore, le troène est peu exigeant en matière de taille. Néanmoins, il convient de le faire régulièrement si l'arbuste est en haie, d'une part pour accroître sa densité après sa plantation, d'autre part pour maintenir son aspect esthétique les années suivantes. Taillez ainsi le troène une à deux fois par an, de préférence au printemps et à l'automne, et donnez-lui la forme que vous souhaitez, celui-ci s'adaptant très facilement.

Arbustes / Haies