Arbre fruitier : plantation, entretien et taille

En verger, en sujet libre au jardin ou sur une terrasse, les arbres fruitiers offrent de multiples possibilités, qu'ils soient cultivés à des fins ornementales et/ou de consommation. Il en existe une soixante de variétés, aux périodes de floraison, de fructification et de récolte différentes.

A voir aussi : Pistachier : plantation taille et entretien

Plantation de l'arbre fruitier

© tsach - Fotolia

Avant de procéder à la plantation d'un arbre fruitier, il convient de se poser plusieurs questions. Est-il adapté au climat de ma région ? On distingue en effet les espèces adaptées aux zones tempérées (pommiers, prunier, cerisiers, poirier), aux zones méditerranéennes (citronnier) et aux zones tropicales (pistachier). Ai-je l'espace suffisant pour le cultiver ? Selon la place disponible, il existe des variétés naines pour une plantation en pot, ou des fruitiers qu'il est possible de palisser le long d'un mur. Nécessite-t-il une pollinisation croisée, c'est-à-dire a-t-il besoin d'un autre fruitier à proximité pour pouvoir produire ? Les réponses à ces questions devraient ainsi vous permettre de sélectionner la bonne espèce. Procédez alors à la plantation, à l'automne de préférence, ou au printemps, en évitant les périodes de gel et de neige, dans un lieu ensoleillé ou mi-ombragé. Creusez un trou de 50 centimètres de diamètre et de profondeur dans lequel vous incorporerez du fumier ou un engrais spécial. Pour les plants à racines nues, taillez quelque peu ces dernières si elles sont abîmées, puis laissez tremper dans un mélange de terre et d'eau. Mettez ensuite un tuteur en place, puis l'arbuste que vous y accrocherez délicatement, et recouvrez le sol en le tassant bien. Arrosez alors, en ayant au préalable créé une cuvette d'arrosage au pied de l'arbre.

Entretien de l'arbre fruitier

Arrosez régulièrement l'arbre fruitier les premières années suivant sa plantation. Apportez un engrais spécifique une fois par an au printemps. Étant sensible à de nombreuses maladies et attaques d'insectes, surveillez-le pour le traiter si besoin.

Taille de l'arbre fruitier

Selon les espèces, la taille s'opère environ tous les deux ans, à l'automne ou en hiver, pour favoriser la croissance et la fructification de l'année suivante. Coupez ainsi les branches mortes, abîmées et malades, en prenant soin de laisser la lumière passer au centre de l'arbre. Puis supprimez les rejets et gourmands éventuels.
Astuce : pour que vos fruits ne soient pas dévorés par les oiseaux, il est conseillé d'installer un épouvantail dans votre verger.

Arbres fruitiers