Ficus ginseng : conseils d'entretien, taille et arrosage

Également nommé Ficus microcarpa, le ficus ginseng est une plante d'intérieur originaire d'Inde, facilement reconnaissable par ses racines imposantes se développant hors de terre, et qui appartient à la famille des moracées. Simple de culture en bonsaï, il est préconisé pour les jardiniers débutants.

Entretien du ficus ginseng

Axel Bueckert - 123RF

Tout d'abord, l'emplacement du ficus ginseng est essentiel pour son développement. Pour cela, mettez-le dans une pièce ensoleillée mais sans lumière directe, à l'abri des courants d'air, et dont la température est comprise entre 15 et 25°C. En effet, dans de mauvaises conditions, la plante peut perdre ses feuilles. Le ficus ginseng peut aussi être sorti l'été si vous lui appliquez une toile d'ombrage, puis rentré en intérieur en septembre, l'important étant de lui éviter les changements brutaux de températures. Apportez-lui ensuite un engrais au printemps afin de favoriser sa croissance, et un traitement spécifique si ses feuilles font l'objet d'attaques de cochenilles, de pucerons ou d'araignées rouges par exemple qui en raffolent. Enfin, rempotez la plante tous les ans entre les mois d'avril et mai.

Comment tailler un ficus ginseng ?
Au printemps, il convient de couper les pousses de l'hiver puis de pincer celles naissantes afin de favoriser la ramification et la croissance du ficus ginseng, ainsi que l'esthétisme et la densité de ses feuilles. Aussi, une taille plus régulière peut lui être apportée afin de maintenir sa forme et sa hauteur, cette dernière pouvant atteindre jusqu'à 1 mètre.

Arrosage du ficus ginseng

Si le ficus ginseng apprécie l'humidité, les excès d'eau dans son pot et sa soucoupe lui sont néanmoins préjudiciables et peuvent provoquer la chute de ses feuilles. Sa santé résulte donc d'un bon dosage. Ainsi, donnez de l'eau à la plante uniquement quand sa terre est bien sèche, à raison d'une à deux fois par semaine en été, et environ deux fois par mois en hiver. Vaporisez-en également sur ses feuilles. Nettoyez aussi régulièrement celles-ci avec un chiffon humide. Utilisez dans tous les cas une eau non calcaire et à température ambiante.

Plantes d'intérieur