Dracaena marginata : entretien et arrosage

Dracaena marginata : entretien et arrosage Vous venez d'acquérir un Dracaena marginata ? Voici quelques conseils pour l'entretenir et l'arroser.

Souvent confondu à tort avec un palmier du fait de leur ressemblance, le Dracaena marginata, également connu sous le nom de dragonnier de Madagascar, est une plante d'intérieur qui appartient à la famille des agavacées. À la différence des 40 espèces qui composent le genre, il présente la particularité que ses feuilles vertes sont bordées de la couleur rouge. Si sa taille ne dépasse guère les 2 mètres de hauteur dans les habitations, il peut atteindre jusqu'à 10 mètres en extérieur.

Entretien du Dracaena marginata

Le Dracaena marginata nécessite un entretien spécifique pour se développer correctement. Il convient ainsi de recréer au mieux son environnement naturel. Pour cela, mettez-le à la lumière, dans une pièce dont la température avoisine idéalement 20°C. Comme il apprécie particulièrement l'humidité, placez-le dans une soucoupe de billes d'argile ou de gravier, et utilisez un terreau pour plante d'intérieur. Durant le printemps et l'été, apportez un engrais spécial à la plante tous les quinze jours environ. Veillez aussi à tourner régulièrement le pot du Dracaena marginata afin qu'il pousse bien droit. Ôtez ses feuilles fanées au fur à mesure, et nettoyez délicatement les autres avec un chiffon.
En été, il est possible de sortir la plante en extérieur, en respectant bien ses conditions de culture. En outre, étant sensible aux attaques de cochenilles, traitez-la si nécessaire avec un produit spécifique.
Enfin, rempotez le Dracaena marginata tous les deux à trois ans environ, dans un pot plus grand que le précédent afin que ses racines se développant aient suffisamment de place.

Arrosage du Dracaena marginata

Au printemps et en été, arrosez le Dracaena marginata à raison d'une fois par semaine. En hiver, procédez environ deux fois par mois. Dans tous les cas, vous devez attendre que la terre soit bien sèche entre deux arrosages, et éviter toute eau stagnante dans le pot ou la soucoupe de la plante, au risque de provoquer pourriture et chute de ses feuilles. Enfin, vaporisez régulièrement ces dernières.

Plantes d'intérieur

Annonces Google