Jardiner avec la Lune : principes et astuces de grand-mère

Quand semer ? Quand récolter ? Quel jour planter telle ou telle graine ? Autant d'interrogations qui alimentent le quotidien de nombreux jardiniers. Si la question était posée à nos grands-mères, leur réponse fuserait certainement très vite : en fonction du calendrier lunaire. Voici ce qu'il faut en connaître.

A voir aussi : pomme de terre : plantation et entretien

© NCAimages - Fotolia.com

Jardiner avec la Lune : les principes du calendrier lunaire
La Lune influence de nombreux phénomènes naturels, comme les marées. C'est scientifiquement prouvé. Il en serait de même, selon la croyance de nombreux jardiniers, pour la croissance et le développement des fruits et légumes. Concrètement, il s'agit donc de suivre les différentes phases de la Lune pour adapter ses travaux de jardinage et ses plantations. L'idée ? On ne réalise pas les mêmes travaux lors d'une journée de pleine Lune et lors de l'apparition de la nouvelle Lune. Les phases descendante et ascendante de la Lune sont également à prendre en compte dans cette technique de jardinage.

Quatre types de jours

Le calendrier lunaire distingue quatre types de jours : les jours racines, les jours fleurs, les jours fruits et graines, et les jours feuilles. Les premiers correspondent au moment où la Lune passe devant les constellations du Taureau, de la Vierge et du Capricorne ; les seconds, au moment où le satellite de la Terre passe devant les constellations des Gémeaux, de la Balance et du Verseau. Les constellations du Bélier, du Lion et du Sagittaire sont concernées par les jours fruits et graines ; les trois dernières constellations, par les jours feuilles. Selon le type de jour qui figure sur un calendrier lunaire, il est donc recommandé de s'attaquer à la plantation de légumes racines comme la carotte ou les oignons, de récolter les fruits d'arbres fruitiers, de retirer les orties, de tondre les haies, etc. À noter que certains jours, il est même déconseillé de jardiner, comme les jours de noeud lunaire.

Où trouver le calendrier lunaire ?

Quelques clics sur Internet permettent de retrouver facilement un calendrier lunaire précis et actualisé. Une excellente connaissance et l'observation de la Lune peuvent remplacer ce recours à la technologie dont ne disposaient pas nos grands-mères.
Astuce : Une autre astuce bien connue de nos grands-mères consiste à mettre en jachère chaque année un lopin de terre différents pour éviter d'épuiser trop rapidement les ressources de votre jardin.

A voir aussi : légumes de printemps : le calendrier pour bien manger

Conseils de jardinage