Figuier : plantation, entretien et taille

Arbre fruitier, le figuier est si réputé pour ses fruits que pour son feuillage original. Pour optimiser la récolte des figues, la plantation, l'entretien et la taille du figuier sont des étapes déterminantes. Voici les conseils à suivre.

Plantation du figuier

Mars et avril sont les mois les plus favorables à la plantation d'un figuier. Il est néanmoins également possible de planter un figuier en automne. Quelle que soit la période de plantation retenue, le figuier nécessite un endroit à l'abri du vent, et bien exposé au soleil. Le plus souvent, on dit du figuier que c'est un arbre qui apprécie avoir les pieds dans l'eau, et la tête au soleil. Le sol doit donc être frais et le haut de l'arbre soumis à de chaudes températures. Idéalement, le figuier sera planté à proximité d'un mur dans les régions où l'hiver est assez rude. Ce même mur renforcera en plus la protection de l'arbre contre les rafales.

Entretien du figuier

Le figuier est un arbre fruitier assez facile à cultiver. Au quotidien, il suffit de veiller sur le fait que le sol de l'arbre soit toujours assez frais. En cas de forte sécheresse, un arrosage régulier mais léger peut lui apporter cette fraîcheur. Dans ce domaine, il est d'ailleurs conseillé d'arroser régulièrement le figuier durant les deux premières années. Pour accroître la production de figues, un apport en engrais adapté peut être réalisé de façon ponctuelle. Cet engrais peut être remplacé par du fumier déshydraté déposé au pied de l'arbre au printemps.

Taille du figuier

La taille du figuier participe au bon développement de l'arbre fruitier, et donc à sa production de fruits. De septembre à décembre, coupez les pousses qui ont déjà fructifié. En avril, pincez les extrémités des jeunes rameaux. Le reste de la taille s'effectue également au début du printemps. À l'aide d'un sécateur, coupez les pousses de l'année au-dessus du 2e oeil.

Arbres fruitiers

Annonces Google