Permaculture : nos conseils pour débuter

Plus qu'une nouvelle forme d'agriculture écologique, la permaculture s'apparente à un véritable art de vivre. Son objectif est triple. Il s'agit de prendre soin de la terre, des gens et de redistribuer les surplus éventuellement obtenus. Voici quelques conseils pour mieux comprendre la permaculture et se lancer dans cette aventure.

A voir aussi : binette : comment bien la choisir

Xactiv - Fotolia

Qu'est-ce que la permaculture ?La permaculture est un art de vivre bien plus qu'une philosophie écologiste. Elle s'appuie sur trois axes :
• Prendre soin de la terre
• Prendre soin des gens
• Redistribuer le surplus de récoltes lorsqu'il existe.
Apparu à la fin des années 1970, le terme de permaculture désigne une méthode agricole prenant en compte l'ensemble des éléments d'un jardin ou d'une exploitation. Agriculture biologique, paysagisme, éthique, pédagogie, bio mimétisme, autant de facteurs au coeur de la permaculture. L'objectif est de créer un écosystème à l'aspect sauvage où légumes, fleurs et plantes cohabitent en harmonie avec la faune comme par exemple les crapauds, au gré des saisons et sans produits chimiques.

Le design, première étape de la permaculture

Le design est la base de la permaculture. Dans ce cadre, il ne s'agit pas d'une création esthétique. Le design permacole englobe plusieurs aspects, à commencer par la conception d'un espace permacole, sa réalisation, sa maintenance, mais aussi sa réévaluation. Ce dernier point est important, car la permaculture évolue au fil des ans. Un design n'est jamais achevé. Concrètement, le design repose sur l'observation de l'existant et sur la façon de rendre un espace le plus productif possible en se basant sur des principes écologiques et en consommant le moins d'eau et d'énergie possible. De nombreux formations et ouvrages existent désormais pour concevoir ces designs uniques, car adaptés à chaque région ou terrain.

Quelques conseils pour débuter en permaculture

Les rencontres et échanges sont au coeur de la permaculture et il peut être intéressant de rencontrer des gens ayant déjà entrepris cette démarche. D'une façon générale, pour débuter en permaculture, il convient de s'intéresser à différents points :
• Connaitre son terrain, la quantité de lumière qu'il reçoit et les vents qu'il peut subir.
• Choisir les bonnes plantes et les bons légumes. Selon la configuration de l'espace concerné (ensoleillement, irrigation, présence d'insectes en plus ou moins grand nombre), ce ne sont pas les mêmes plantes qui seront sélectionnées.
• Créer des buttes ou des bordures. Ce sont ces espaces qui accueilleront les plantations.
• Connaitre les plantes. Certaines d'entre elles peuvent servir d'insecticide naturel et protéger d'autres plantations.
Fabriquer son propre composteur afin de disposer d'un engrais naturel.• Mettre en place un système d'arrosage efficace. Le goutte-à-goutte est vivement recommandé, car particulièrement économe en eau.

Astuce : la jachère est particulièrement prisée des amateurs de permaculture.

Conseils de jardinage