Ciment prompt : qu'est-ce que c'est ?

Ciment prompt : qu'est-ce que c'est ? Le ciment prompt est un liant hydraulique naturel obtenu par cuisson d'une pierre calcaire argileuse. Plébiscité pour sa facilité d'utilisation, le ciment prompt offre beaucoup de possibilités en termes de scellement et de rénovation.

Le ciment prompt, autrefois appelé injustement ciment romain, s'obtient par la cuisson, entre 600° et 1 200°, d'un calcaire composé d'environ 30 % d'argile. Ce calcaire extrait de la terre est une matière première naturelle. Un gisement reste en exploitation en France actuellement, près de Grenoble. Utilisé depuis le début du XIXe siècle, pour des travaux purement esthétiques, le ciment prompt s'est imposé depuis comme un incontournable dans le bâtiment.

Le ciment prompt pour les moulures

Le ciment prompt a tout d'abord été utilisé afin de fabriquer des moulures en pierre factices dans l'architecture. Il sert encore aujourd'hui à restaurer ces façades ou à réaliser des moulages d'art. Pour cette utilisation spécifique, le ciment prompt est mélangé à de la chaux.

Le ciment prompt pour sceller

Le ciment prompt peut aussi servir à divers travaux de maçonnerie rapide. En mélangeant 40 % d'eau avec 60 % de ciment, l'on obtient un mortier haute résistance capable de répondre aux exigences des petits travaux de maçonnerie et de scellement. Ce mélange offre également un haut pouvoir d'imperméabilisation, ce qui le rend particulièrement adéquat dans les secteurs de l'eau et de l'assainissement. De plus, le durcissement rapide du ciment prompt permet de remettre rapidement en fonction les installations après une réparation.

Le ciment prompt dans le béton de chanvre

Le ciment prompt est aujourd'hui un produit très apprécié pour l'écoconstruction. Il offre ses qualités d'imperméabilité à la composition du béton de chanvre. De plus, comme le ciment prompt se fabrique à basse température, il permet de réaliser d'importantes économies d'énergie.

Fondations