Dosage mortier : quelles sont les proportions à respecter ?

Dosage mortier : quelles sont les proportions à respecter ? Pour assembler des parpaings, pour poser une bordure, ou pour tout un tas d'autres travaux extérieurs, le mortier est un produit incontournable. Quelles sont les bonnes proportions pour doser le mortier ? Voici la réponse.

Le dosage en volume pour la fabrication de mortier

Mélange de sable, de ciment et d'eau, le mortier se dose de manière générale de façon assez simple : 4 volumes de sable et 0,5 volume d'eau pour 1 volume de ciment. Dans les faits, le dosage du mortier peut varier sensiblement selon qu'il s'agit de monter un mur en parpaings ou de réaliser une chape sur un sol en béton. Bien qu'en quantité limitée, l'eau joue également un rôle déterminant dans la bonne tenue du mortier. Privilégiez ainsi toujours de l'eau propre et pure pour doser votre mortier.

Le dosage des quantités pour la fabrication du mortier

Pour bien doser le mortier, il est également possible de commander les matériaux selon la masse nécessaire pour obtenir 1 m3 de mortier. Pour chaque mètre cube de mortier, vous aurez ainsi besoin de 400 kg de ciment et de 1 400 kg de sable. En règle générale, 1 m3 de mortier permet d'assembler jusqu'à 55 m2 de mur, soit l'équivalent de 550 parpaings de taille standard (20 x 20 x 50 cm).

  • Astuce n° 1 : pour monter un mur en briques, il est vivement recommandé de remplacer le mortier traditionnel par un mortier bâtard, c'est-à-dire réalisé à partir d'un mélange de ciment et de chaux, à proportions égales (50 % de ciment et 50 % de chaux).
  • Astuce n° 2 : pour les petits travaux de maçonnerie qui ne nécessitent pas de grands volumes de mortier, sachez qu'il existe des sacs de mortier prêt à l'emploi qu'il suffit de mélanger avec de l'eau.

Fondations

Annonces Google