Construire un mur en parpaings

La construction d'un mur en parpaings est une opération délicate, qui nécessite du temps et beaucoup de précision. Il est donc important de ne pas se précipiter et de respecter certaines étapes indispensables à la réussite de votre projet.

Difficulté : difficile

Matériel nécessaire :

- parpaings
- mortier
- meuleuse électrique
- piquets
- cordeaux
- massette
- truelle
- taloche
- niveau à bulle
- bâche de protection

Fondations

Avant de commencer à bâtir le mur, il est important de disposer d'un support en béton, solide et plan. Si ce n'est pas le cas, commencez par creuser une tranchée plus large que votre mur.
Assurez-vous de l'équerrage des différents alignements à l'aide des piquets et des cordeaux, puis coulez une semelle de béton dans la tranchée (comptez 15 cm d'épaisseur pour 1 m de haut).
Lissez le béton à l'aide d'une taloche en métal, vérifiez son horizontalité, puis laissez sécher plusieurs jours.

Montage

- Commencez par étaler un peu de mortier sur l'une des extrémités de la semelle (environ 2 cm d'épaisseur).
- Posez le premier parpaing en l'enfonçant dans le lit de mortier avec le plat de la massette et vérifiez sa verticalité avec le niveau à bulle.
- Fixer un cordeau sur le parpaing et tendez-le jusqu'à l'autre extrémité de manière à créer un repère parfaitement droit. - Posez les autres parpaings sur leur lit de mortier en veillant à laisser un espace régulier entre chacun d'entre eux.
- Une fois la rangée terminée, comblez les joints verticaux avec du mortier et détachez les surplus à la truelle.
- Réitérez l'ensemble des opérations pour la seconde rangée. Veillez à constamment alterner les joints entre les différentes rangées (leur superposition affaiblirait l'ensemble de la structure). Au besoin, découpez les parpaings aux dimensions souhaitées, à l'aide de la meuleuse électrique. Une fois votre mur terminé, lissez l'ensemble des joints avec votre truelle.
- La prise du mortier dépendant en grande partie de la température et du niveau d'humidité, couvrez la construction avec une bâche et laissez séchez plusieurs jours.

Astuce : si votre mur contient un ou plusieurs angles, assurez-vous de leur perpendicularité à l'aide d'une équerre de maçon.

Murs