Construire un mur en briques

Si vous êtes un amateur aguerri de maçonnerie et que vous avez la patience et le savoir-faire nécessaire, vous pouvez vous atteler vous-même à la construction d'un mur en briques, à condition de respecter les étapes suivantes.

Difficulté : difficile

Matériel :

- des briques
- du mortier (eau et ciment ou eau, chaux naturelle et sable)
- des cordeaux ou des piquets en bois
- un seau d'eau
- une truelle
- une auge
- une taloche
- une équerre de maçon
- un niveau à bulles
- des bâches de protection

Construction :
- Assurez-vous avant de débuter que les fondations sur lesquelles vous souhaitez construire le mur sont bien solides ;
- utilisez ensuite un cordeau et un piquet de bois pour délimiter à l'aide du niveau à bulle les lignes horizontale et verticale de montage des briques, qui seront vos points de repère ;
- appliquez ensuite sur cette zone un lit de mortier ;
- commencez ensuite par poser les briques situées dans les coins. La première brique doit être posée directement sur le lit de mortier, tassez bien jusqu'à ce que ce dernier ne fasse plus qu'1 cm d'épaisseur ;
- lorsque vous posez vos briques, pensez à toujours les mouiller avant afin qu'elles n'absorbent pas toute l'eau du mortier ;
- la pose de toutes les autres briques, posées dans l'alignement de la première, doit être précédée de l'application d'une couche de mortier sur la face qui touchera la brique précédemment posée. Attention, tous les joints doivent faire 1 cm d'épaisseur ;
- à partir de l'angle du mur, qui doit être d'une hauteur supérieure aux autres briques, disposez ces dernières en escalier descendant ;
- à chaque rangée, enlevez le surplus de mortier à l'aide de la truelle et vérifiez avec le niveau à bulle l'ajustement vertical des briques.
Attention, il est nécessaire que les deux premières rangées de briques soient très résistantes au gel car elles constituent les fondations du mur.

Astuce : la météo peut vous être défavorable pendant vos travaux. Le mortier craint à la fois le froid, l'humidité et la chaleur. Mieux vaut donc vous équiper de bâches de protection pour le couvrir entre deux sessions de construction.

Voir aussi :
Couper une brique

Murs